Rhumes au nez - causes, symptômes, médicaments et remèdes populaires

L'agent causal de cette pathologie est le virus de type 1. Plus de 90% de la population mondiale en est infectée, mais seulement 5% d'entre eux présentent des symptômes de pathologie. Un rhume au nez peut survenir chez un adulte, un enfant, survient souvent pendant la grossesse et nécessite nécessairement un traitement afin de soulager les symptômes et d'éviter les rechutes. En règle générale, la principale raison est l'affaiblissement de l'immunité, qui n'est plus en mesure de contenir le virus. Le traitement implique un traitement complet qui inclut des effets locaux et systémiques.

Qu'est-ce qu'un rhume au nez

Il s’agit d’une infection virale qui pénètre dans le corps humain et qui, en tant que symptôme, provoque l’herpès sur la muqueuse du nez, des lèvres, se forme parfois à la surface de la peau. Les microorganismes pathogènes s'adaptent rapidement à la microflore humaine. Les irritants pénètrent dans la moelle épinière par le nerf périphérique par la membrane interne, où la défense immunitaire ne fonctionne pas. Ensuite, l'agent pénètre dans l'appareil génétique des cellules et le patient devient un vecteur d'infection caché. Les activateurs de pathologie supplémentaires peuvent être:

  • ARI;
  • surchauffe ou refroidissement excessif;
  • choc émotionnel;
  • hypovitaminose.

Symptômes de la maladie

La maladie est transmise par voie domestique, par voie aérienne (très rare), par voie sexuelle. Un rhume sous le nez devient une conséquence de l'évacuation du virus au cours de la progression, ce qui perturbe la structure des cellules dans un système vivant. L'inflammation se produit sur le site de la lésion, qui se manifestera par un amas de bulles avec un secret transparent. Accompagné de cette manifestation de sensation de brûlure, de démangeaisons et de malaise. Après ouverture des vésicules, il reste une ulcération recouverte d’une croûte.

En règle générale, un rhume affecte les surfaces convexes latérales du nez, la projection du triangle nasolabial. La maladie présente les signes et symptômes suivants:

  • mal de tête;
  • gonflement, irritation, rougeur de la zone touchée;
  • augmentation de la température corporelle;
  • signes d'intoxication;
  • gonflement de la muqueuse.

Avoir un enfant

Les tout-petits peuvent devenir des porteurs cachés de l'infection dans l'utérus. Selon les statistiques médicales, à l'âge de 3 ans, la plupart des enfants sont infectés par le virus de l'herpès. Dès qu'il y a des facteurs provoquants (hypothermie, maladie respiratoire aiguë, etc.), la pathologie est activée et provoque des symptômes typiques. L'herpès à l'intérieur du nez présente les mêmes signes que chez l'adulte:

  • gonflement, gonflement de la zone touchée (au début cela ressemble à un bouton);
  • puis apparaissent des vésicules herpétiques (éruption cutanée) qui démangent, une sensation de brûlure apparaît;
  • après avoir ouvert les vésicules, il reste un ulcère qui guérit avec le temps.

Raisons

Le développement de la maladie est dû à la pénétration du virus de l'herpès dans le corps, ce qui provoque les principaux symptômes. La maladie est transmise par le porteur ou par des objets environnementaux. Très rarement, l'infection se produit par des gouttelettes en suspension dans l'air, mais pour que cela se produise, l'infection doit pénétrer dans la zone endommagée de la peau. L'infection se produit souvent lorsque des particules de virus pénètrent dans la muqueuse nasale et la cavité buccale. Dans ce cas, le transfert se produit des manières suivantes:

  1. Lorsque vous vous embrasser ou tout autre contact direct avec le porteur.
  2. À travers des objets infectés (literie, serviettes, jouets).
  3. L'infection intra-utérine se produit lorsqu'une femme est infectée pendant la grossesse. Le virus pénètre dans le sang jusqu'à l'embryon.

Des complications

Dans certaines circonstances, un rhume au nez peut entraîner des complications pouvant entraîner de nombreuses sensations désagréables. Pour cette raison, il est nécessaire de traiter rapidement les lésions sur les lèvres, le nez et les autres zones de la peau. L'une de ces complications peut se propager à d'autres parties du corps du virus. Une personne frotte les zones touchées avec ses doigts, l'infection pénètre la peau des mains et provoque un eczéma.

Une complication très dangereuse est l'herpès ophtalmique, qui affecte l'acuité visuelle et, dans les cas avancés, conduit à sa perte complète. Outre les effets décrits, le virus de l'herpès simplex peut provoquer les pathologies suivantes:

  • stomatite virale, gingivite;
  • encéphalite, méningite, sympathoganglioneurite, car le virus peut être transmis le long des terminaisons nerveuses;
  • pharyngite, laryngite, mal de gorge, perte d'audition et maux d'oreilles graves, dysfonctionnements de l'appareil vestibulaire;
  • pathologies du système urogénital (infertilité masculine, urétrite, prostatite, horionite, colpite, endométrite, lésions cervicales, infertilité chez la femme);
  • pneumonie herpétique;
  • la phlébothrombose;
  • myocardiopathie, myocardite;
  • proctite, hépatite herpétique, colite.

Est-il possible d'infecter d'autres parties du corps?

Les ulcères apparaissent souvent sur les lèvres, mais on observe souvent l'apparition d'un rhume à l'intérieur, ainsi que sur les ailes du nez. La propagation du virus est possible sur les joues, les paupières, le triangle nasolabial. En cas de récurrence de la pathologie, le lieu de survenue, en règle générale, ne change pas. Les cas de propagation à d'autres sites sont extrêmement rares. Cela se produit lorsque les particules virales sont transférées sur des plaies fraîches d'autres zones cutanées où il y a violation de l'intégrité des cellules. Les muqueuses étant particulièrement sensibles, évitez de toucher les éruptions cutanées dues à l’herpès.

Comment traiter un rhume du nez

Une personne ayant un système immunitaire fort et en bonne santé peut elle-même résister au rhume, mais avec une défense affaiblie, une susceptibilité accrue à l’infection par l’herpès, elle ne peut être guérie qu’en utilisant un traitement conservateur. Un schéma thérapeutique complexe contenant des antiviraux, des immunomodulateurs à action systémique et locale est prescrit.

Pour le traitement le plus efficace, il est nécessaire de consulter un médecin, un auto-traitement peut être effectué si le rhume n'apparaît pas pour la première fois sur le nez, si vous connaissez les symptômes et les méthodes de récupération. Sur la base des résultats des tests sanguins, des données cytologiques, le médecin détermine la présence d’anticorps dirigés contre l’agent pathogène, prescrit des médicaments et suit un traitement. La tâche principale du traitement est de supprimer l’activité du virus pendant la phase aiguë, réduisant ainsi le risque de récurrence de la maladie.

Comprimés antiviraux

Ce groupe de médicaments est nécessaire pour soigner l'herpès. En règle générale, ils sont utilisés pour les pathologies de longue durée et les récidives fréquentes. L’un des médicaments modernes et novateurs - Arazaban, basé sur des molécules de docosanol, inhibant la pénétration de l’infection dans des cellules saines, limite sa propagation. S'il y a une éruption cutanée ou des démangeaisons dans le nez, le médecin peut vous prescrire les médicaments suivants:

  1. Comprimés d'acyclovir. Contient une capsule de 200 à 800 mg de substance active. Médicament disponible sous forme de pommade, crème, solution injectable.
  2. Valaciclovir. Fait référence aux moyens de la nouvelle génération, est devenu un substitut du médicament décrit ci-dessus. Appliquez un remède pour le traitement des adultes et des enfants contre l'herpès génital, les lèvres, le zona. Le valaciclovir est prescrit pour la prévention des pathologies survenant au cours d’une infection par le cytomégalovirus ou d’une greffe d’organe.
  3. Famvir Le composant principal du médicament supprime la multiplication du virus, a une efficacité élevée, car il persiste dans la cellule pendant 12 heures. Prescrire le médicament dans l'infection initiale, la prévention, la récurrence des rhumes chroniques, les névralgies après l'herpès, la récurrence de l'herpès génital.
  4. Valtrex. Médicaments prescrits pour le traitement de l'herpès à la surface de la peau du nez, des organes génitaux, du zona.

Pour la thérapie locale, il est nécessaire d'utiliser des crèmes antivirales, laver la peau affectée. L'action vise à supprimer l'activité du virus sur le lieu de son évacuation à travers les vésicules sur la peau du nez. Il existe des directives générales pour l'utilisation de pommades:

  • appliquer un moyen toutes les quelques heures avec une couche mince;
  • Les endroits d'une éruption cutanée doivent être débarrassés de leurs sécrétions en déposant une solution saline ou en soufflant dans les narines (comme s'ils sortaient);
  • traiter les lésions et attraper un peu de peau en bonne santé;
  • Si le rhume a déjà réussi à sortir du nez, vous devez l'étaler pendant au moins 7 à 10 jours.

Pommade de zinc

La base du médicament est l'oxyde de zinc, capable de supprimer l'activité du virus, d'accélérer le processus de cicatrisation des plaies. Un composant auxiliaire est la vaseline. Le virus affecte la peau à l'intérieur et à l'extérieur, la pommade peut être appliquée à n'importe quel site, elle a un effet antiseptique et anti-inflammatoire. Peut être utilisé pour traiter un enfant, un adulte.

Lorsqu'il entre en contact avec la peau affectée, le médicament est dégradé, agit sur les protéines et accélère la formation d'une croûte. Le côté positif du médicament est la possibilité d'utilisation chez les enfants, l'absence d'effets secondaires, un effet régénérant notable. N'utilisez pas ce médicament uniquement chez les patients présentant une sensibilité individuelle à la vaseline ou au zinc.

Tétracycline

Fait référence à un groupe d'antibiotiques à large spectre, utilisés pour arrêter la multiplication de micro-organismes. Ceci est important dans les situations où une lésion de la muqueuse nasale se produit. Il est possible d'appliquer la pommade à la tétracycline uniquement sur les croûtes déjà séchées après la rupture d'une bulle. Les avantages de la drogue sont: effet tangible dans les premiers stades du développement du rhume, l’élimination de la douleur et le bas coût.

Levomekol

Appartient également au groupe de médicaments antibactériens, la pommade aide à éliminer l’inflammation et à renforcer les défenses immunitaires. La pommade a un effet cicatrisant, supprime le processus inflammatoire qui donne à la personne des sensations désagréables. Levomekol guérit bien les formations purulentes, aide à renforcer l'immunité locale. Le remède est contre-indiqué chez les patients atteints de psoriasis, l'intolérance individuelle constituant le médicament.

Zovirax

Il est considéré comme l'une des options les plus populaires d'onguent pour le traitement de l'herpès. Il peut être appliqué à la fois à l'intérieur et à l'extérieur du tégument du nez. L'acyclovir est la substance active de ce médicament, ainsi que d'autres composants. Le médicament supprime le virus à n'importe quel stade de son développement, mais son prix est relativement élevé. Les principaux avantages du produit sont les suivants: bonne absorption, effet durable, effet positif rapide.

Médecine populaire

Comme effet supplémentaire sur le froid, vous pouvez utiliser des options de traitement non conventionnelles. La tâche principale des recettes populaires est d’accélérer la guérison des tissus et de réduire les sensations désagréables. Les remèdes maison inhibent les agents pathogènes, ont un effet adoucissant, un effet cicatrisant. L'huile de sapin, la bergamote, l'huile de théier et la lavande ont de telles propriétés. Avant d'utiliser des remèdes populaires, il est recommandé de nettoyer les sinus, la surface de la peau.

Les recettes maison peuvent aider dans les premiers stades de la pathologie, mais avec un affaiblissement général du système immunitaire, le développement et la récurrence de la pathologie, il est nécessaire de mener un traitement complet. Une infusion d'alcool à la camomille ou de maladie de la chélidoine ne peut être guérie. Les vitamines, les médicaments systémiques sont nécessaires. À partir des recettes populaires, vous pouvez utiliser les options suivantes:

  1. Lorsque le sang apparaît après la rupture des bulles, il est nécessaire de lubrifier la plaie avec de l'huile de sapin ou diluée dans des proportions égales avec de la teinture de propolis et de l'eau. Appliquez le produit sur un coton-tige et 4 à 5 fois par jour pour traiter l'endroit touché. Continuer le traitement jusqu'à ce que la plaie soit complètement tendue. En fin de traitement, appliquez une crème à base de camomille.
  2. Mélangez 2 têtes d'ail haché, 100 ml de yogourt naturel, la farine, le café infusé et le miel, 1 c. Ce mélange a un effet hydratant antibactérien, anti-inflammatoire et hydratant. Le matin et le soir, appliquez le produit sur les revêtements extérieurs affectés par le froid.
  3. Faites bouillir les hanches, le millepertuis séché et la camomille. Cela contribuera à renforcer le système immunitaire et à prévenir la récurrence de la pathologie. S'il n'y a pas d'allergie, ajoutez 1 c. À thé avant utilisation. chérie

Froid au nez pendant la grossesse

Chez les femmes enceintes, l'immunité est réduite, ce qui conduit à l'activation d'une infection virale latente. Pour un bébé, l'infection primaire sera la plus dangereuse, les épidémies secondaires de la maladie ne représentent pas une telle menace. Avant de planifier un enfant, il est impératif que les filles subissent un examen afin de déterminer si elles sont infectées par Internet. Lorsqu'ils sont infectés aux premiers stades de la future mère, des médicaments à base d'interféron, des vitamines, sont prescrits, car une activité virale excessive peut provoquer une fausse couche.

Si le froid a réussi à sortir, les démangeaisons peuvent être éliminées à l'aide de gels antiviraux, de crèmes ou de pommade au zinc. Il est recommandé aux femmes enceintes d’utiliser Erabazan ou Zovirax. Ils ont moins de contre-indications que d'autres médicaments similaires. Les antihistaminiques sont appropriés pour réduire les symptômes. Les médicaments antiviraux pendant l'allaitement sont dangereux pour le fœtus car des effets indésirables peuvent se développer.

Mesures préventives

L'herpès est une maladie infectieuse facilement transmissible d'une personne à une autre. Le patient doit souvent se laver les mains, réduire la communication avec les autres, utiliser des couverts personnels et des produits d’hygiène. Si l’autre personne présente des signes de rhume (congestion nasale, mal de gorge, nez qui coule). La probabilité de contracter l'herpès augmente considérablement en raison d'une immunité affaiblie. Il est recommandé que toutes les personnes effectuent les actions préventives suivantes:

  • tempérer le corps;
  • éviter l'infection par la grippe, le SRAS;
  • ne pas surchauffer et ne pas trop refroidir le corps;
  • prendre des complexes de vitamines à l’automne et au printemps;
  • adhérer à une nutrition adéquate;
  • mener une vie active.

Photo d'herpès

Vidéo

Les informations présentées dans l'article sont à titre informatif seulement. Les matériaux de l'article n'appellent pas d'auto-traitement. Seul un médecin qualifié peut diagnostiquer et conseiller un traitement en fonction des caractéristiques individuelles d'un patient particulier.

Est-il possible de macérer l'acyclovir par le nez?

Acyclovir en crème ou en pommade - un outil efficace pour faire face à l'herpès sur le visage et les lèvres. Mais comme cette plaie peut toucher toutes les parties du visage, il est important de savoir s’il est possible de maculer l’Aciclovir dans le nez, car les instructions ne donnent pas de réponse claire quant au traitement des lésions nasales à l’herpès accompagnant souvent un rhume et une grippe.

Informations générales sur le médicament

L'acyclovir est le principe actif des médicaments du même nom: pommade médicamenteuse Acyclovir, crème et comprimés. Des médicaments à base de ce médicament sont également disponibles sous d'autres noms commerciaux: Zovirax, Gerpevir, Acic. L'acyclovir est un agent antiviral qui agit sélectivement contre les virus de l'herpès et n'affecte pas les cellules du corps humain.

Le médicament est un analogue structurel des composants de l’ADN qui lie la partie active de l’enzyme virale responsable de la synthèse de l’acide désoxyribonucléique. Le blocage de cette enzyme arrête la formation de nouveaux hélices d'ADN de l'agent pathogène et arrête la reproduction du virus de l'herpès. La formation d'ADN humain et d'autres processus intracellulaires physiologiques ne changent pas. Le principe actif est souvent utilisé par voie topique. En cas de maladie grave, le médicament est prescrit sous forme de comprimés et d’injections.

Pommade et crème Acyclovir destinés à un usage externe. Selon la liste d’indications approuvée, l’instruction suggère de frotter Acyclovir avec une pommade sur la peau du visage et des lèvres avec des manifestations locales de l’herpès. L'application à la surface des muqueuses n'est pas recommandée. Dans le même temps, Acyclovir pour utilisation locale avec la muqueuse nasale n’est pas contre-indiqué. Cela signifie qu'il peut être appliqué sur le nez, bien que cela ne corresponde pas toujours aux recommandations des fabricants d'Acyclovir.

Caractéristiques anatomiques du nez

Dans la cavité nasale, il y a deux parties: le vestibule et la cavité nasale proprement dite, dont les surfaces sont très différentes. La veille du nez correspond approximativement à la partie inférieure du nez externe, cette partie est recouverte de l'intérieur d'une peau fine, qui prolonge la peau du visage et comporte une couche cellulaire kératinisante multicouche, des glandes sébacées et des follicules pileux.

À une profondeur de 1,5 à 2,5 centimètres du bord des narines, la peau passe dans la membrane muqueuse, qui recouvre presque toute la cavité nasale. La peau est peu perméable pour de nombreuses substances, elle absorbe bien les crèmes et les onguents médicinaux, qui peuvent être fixés de façon permanente sur elle et être absorbés progressivement.

La membrane muqueuse du nez se caractérise par une perméabilité élevée aux molécules de nombreux médicaments, mais la présence de mucus réduit l'efficacité de l'application locale ponctuelle de formes posologiques douces, de pommades et de crèmes réparties sur la surface muqueuse.

L'utilisation de l'acyclovir pour la cavité nasale d'herpès

L'onguent d'acyclovir pour le nez peut être utilisé pour l'herpès de la peau du vestibule. La technique d'utilisation et le principe général d'application sont les mêmes pour toutes les parties du visage. Ainsi, l’acyclovir sur les lèvres est généralement ramené au stade initial de la maladie, lorsque la rougeur ou les bulles viennent de se former.

L'acyclovir peut également être utilisé au stade où les bulles se sont ouvertes et lorsque l'intégrité de la surface affectée s'est brisée - mais cela ne devrait être fait que jusqu'à ce que la plaie ne soit pas encore recouverte de croûte. Cela concerne toute localisation cutanée de l'herpès, car la fibrine dans les croûtes empêche le passage des médicaments. Et le ramollissement de la croûte avec la chute ultérieure et la formation d'une nouvelle ralentiront la guérison.

L'acyclovir est utilisé chez l'adulte et l'enfant à partir de 12 ans. Si l'enfant est plus jeune, le médicament n'est pas utilisé. Appliquez correctement une crème ou une pommade sur la peau du nez nettoyée. Pour vous débarrasser efficacement de l'herpès - vous devez le faire 5 fois par jour, à intervalles de 4 heures, avec une pause pour une nuit de sommeil. Il est important de commencer à traiter l'infection le plus tôt possible au cours de ses manifestations initiales.

La durée du cours est généralement d'une semaine. Le traitement ne doit pas être inférieur à 4 jours. En cas de guérison à long terme, l’utilisation indépendante d’Acyclovir peut durer jusqu’à 10 jours. Après cette période, les tactiques de traitement ultérieures devraient être déterminées par le médecin. L'utilisation du médicament en période de gestation, de grossesse et d'allaitement n'est possible qu'après consultation d'un spécialiste et évaluation du rapport risques / avantages du traitement.

L'utilisation de l'acyclovir pour une application sur la muqueuse nasale comporte un certain nombre de difficultés et de risques:

  • la crème et la pommade s'étalant sur la muqueuse nasale, en sortant de la zone d'application, l'efficacité de l'application peut donc diminuer;
  • L'effet irritant du propylène glycol et des autres composants de la pommade et de la crème est plus prononcé;
  • les manifestations allergiques sont plus prononcées qu'en utilisation cutanée.

Compte tenu de ces facteurs et du risque de progression de la maladie, l'utilisation topique d'Acyclovir pour les lésions du nez doit être considérée comme un complément au traitement par pilule ou une mesure temporaire avant l'utilisation systémique du médicament, et pour toute lésion de l'herpès muqueux, consultez un médecin.

Après la suppression de la nécessité muqueuse de macérer l'Acyclovir dans le nez après le nettoyage de la cavité nasale, il est souhaitable de le rincer avec une solution saline et d'éponger doucement la surface avec un tampon de gaze ou une boule de coton. La première fois que le médicament est utilisé en quantité minimale, car après application, une forte sensation de brûlure et une douleur dans la zone touchée, qui disparaissent rapidement, peuvent apparaître. En l'absence ou la réduction des sensations désagréables mettre une quantité suffisante de la drogue. Si la douleur ou la sensation de brûlure dans le nez après la première application ne disparaît pas longtemps ou s’aggrave, cela peut indiquer une réaction allergique, empêchant toute utilisation ultérieure du médicament.

Conclusion

L'application locale d'acyclovir est efficace dans de nombreux cas, mais lors du traitement de manifestations herpétiques sur le visage, il convient de rappeler que les lésions de la lèvre supérieure, du triangle nasolabial et du nez peuvent être compliquées par une infection purulente, pouvant entraîner des conséquences graves et nécessitant une assistance médicale et des médicaments supplémentaires.

En cas de symptômes d'herpès répétés ou prononcés, l'avis d'un spécialiste est nécessaire, car il se peut que vous ayez besoin d'une utilisation systémique des comprimés d'Acyclovir. Dans de tels cas, il ne suffit pas d'appliquer de l'acyclovir au nez. Par conséquent, dans le traitement de l'herpès nasal, il est impératif de consulter un médecin avec une cicatrisation longue des lésions cutanées, une augmentation de la gravité des symptômes locaux ou toute détérioration notable du bien-être général.

Vous avez trouvé une erreur? Sélectionnez-le et appuyez sur Ctrl + Entrée

Comment traiter un rhume du nez

Au début de l’automne, des phénomènes désagréables tels que la pluie, l’humidité et le froid du nez apparaissent. Nous sommes nombreux à associer directement ces phénomènes. Pendant ce temps, un rhume au nez a d’autres raisons plus profondes. Pourquoi des éruptions cutanées désagréables gâchent la vue, enlèvent le reste et, plus important encore, comment se débarrasser de la parole dans cet article.

Symptômes du rhume dans le nez

La plupart d'entre nous le savent et le deuxième nom de ce phénomène désagréable est l'herpès. Si vous comprenez l'algorithme de son apparence, cela ressemble à ceci:

  • Au début, des démangeaisons apparaissent, le site de la future éruption cutanée provoque de fortes démangeaisons et parfois (au nez), il fait très mal.
  • Ensuite, il apparaît une rougeur et un gonflement.
  • Après, au centre du gonflement, une fiole aqueuse de couleur blanche se forme (elle ne peut en aucun cas être extraite).
  • Ensuite, la peau éclate et une croûte se forme sur la tache blanche. Souvent autour de cette croûte, il y a de nouvelles bulles qui éclatent à nouveau et se recouvrent d'une croûte.

En même temps, il y a une douleur et parfois des frissons, une augmentation de la température corporelle.

Pourquoi l'herpès apparaît-il?

L'herpès est une infection. Et il entre dans le corps humain n'est pas toujours pendant un rhume. Le mécanisme de son «règlement» est très simple: de nouveaux virions mûrissent dans des bulles blanches, qui sont transférées avec des mains sales ou par d’autres méthodes de contact (mouchoir, goulot d’eau, cuillère) dans un nouvel endroit. Ils pénètrent dans le sang humain par les blessures. Et leur plus grand nombre se trouve juste sur les muqueuses: nez, lèvres, yeux, organes génitaux.

Une autre caractéristique de ce virus insidieux est son indestructibilité pratique. Une fois dans le corps humain, il y vivra pour toujours. Nous pouvons arrêter les manifestations aiguës et le bouton désagréable disparaîtra, mais l'ADN du virus vivra dans les cellules nerveuses de notre corps.

Son apparition sur le nez ou les lèvres est toujours associée à un affaiblissement des défenses de l'organisme. Les problèmes suivants seront des causes courantes de l’occurrence ou, plus précisément, des rechutes.

  • Hypothermie ou vice versa surchauffe.
  • Maladie reportée (et rhume également).
  • Stress et situations stressantes.
  • Diminution saisonnière de l'immunité.
  • Menstruation.
  • La grossesse

Si vous n'avez pas de raison apparente d'herpès et que sous le nez un rhume apparaît avec une régularité enviable (plus de 4 fois par an), vous devez être vigilant: le corps n'est pas aussi bon qu'il y paraît.

Types d'herpès et mécanisme de transmission

Les scientifiques identifient 7 ou 5 (cela dépend de quelle classification) du virus de l'herpès. Mais seuls deux sont bien étudiés: le premier type avec localisation sur le triangle nasolabial et le second type sur les organes génitaux. Mais les autres types (varicelle, zona, mononucléose infectieuse, cytomégalovirus) ne sont pas si familiers aux scientifiques.

L'herpès est transmis exclusivement par contact d'un patient infecté à une personne en bonne santé. Les virions, mûris dans un endroit aqueux, sont très contagieux. Dans tous les cas, pour prévenir et prévenir l’infection, vous ne devez pas les toucher avec les mains. Après tout, vous pouvez non seulement transmettre la maladie à une autre personne, mais aussi vous infecter ailleurs.

Lors du traitement de l'acné devrait utiliser des cotons-tiges. Les mains doivent être lavées à l'eau et au savon après le traitement. Selon certaines informations, 95% de la population serait infectée par l'herpès.

Traitement du froid dans le nez

En règle générale, l'élévation de température se produit pendant la manifestation initiale de l'herpès. À l'avenir, cela ne se produit pas. Toutefois, si la température est supérieure à 38 ° C, consultez un médecin généraliste. Cela devrait également être fait si les médicaments achetés à la pharmacie n’aident pas en cas de manifestations allergiques. Ces symptômes peuvent être causés par une autre maladie.

Cependant, un traitement froid sous le nez nécessite des traitements simples. Après avoir acheté des pommades ou des médicaments dans une pharmacie, vous pouvez les traiter vous-même.

Dans le même temps, il est nécessaire de rappeler plusieurs règles importantes.

  • Il est préférable de traiter les rougeurs et les gonflements qui apparaissent plutôt qu’un bouton blanc aqueux qui est déjà apparu.
  • Les pommades et les crèmes locales sont les plus efficaces pour les principaux symptômes (les rougeurs et les démangeaisons).
  • Lorsqu'un remplissage aqueux se produit, il est préférable d'acheter des comprimés pour eux.
  • Pendant l'aggravation, buvez beaucoup d'eau pure, mangez des aliments légers: pas vifs, pas frits, sans viandes fumées. Ne bois pas d'alcool.
  • Si vous traitez l'herpès, il passera dans 2-4 jours, sinon il passera à 7.

Dans de très rares cas, l'herpès peut entraîner des complications très graves, voire fatales.

Toutes sortes de pommades et de crèmes à base d'acyclovir constituent un remède très efficace contre le rhume. Le fait est que ce médicament peu coûteux s’adapte parfaitement à tous les types d’herpès. Par conséquent, il est utilisé à la fois comme une pommade et à l'intérieur.

Ainsi, le médicament Acyclovir en comprimés ou pour administration intramusculaire est utilisé lorsqu'une infection est déjà survenue, ainsi que pour la prévention. Avec un long cycle d'herpès, appliquez Arazaban, Remantadin.

Si le développement de l'herpès en est à ses débuts, Fam Vir sera un moyen efficace d'éliminer rapidement les rougeurs (il est également utilisé à titre préventif et pour les manifestations récurrentes).

Tous les médicaments (fréquence et posologie) doivent être appliqués conformément au mode d'emploi.

Les onguents les plus connus sont: Acyclovir, Panavir, Zovirax, Gerpevir. Après l'apparition de rougeurs, elles sont appliquées toutes les 4 heures (généralement 4 à 5 jours).

Acyclovir (ou d’autres à base d’acyclovir) aide bien. Cette pommade doit être appliquée 3 à 5 fois par jour, en se frottant bien contre la peau, mais elle ne peut pas être appliquée si un rhume du nez est apparu. Il est très important de se laver les mains avec du savon à chaque fois après l'application de la pommade. Il est préférable de porter la pommade avec vous et de l’utiliser à intervalles réguliers.

Utilisez un coton-tige pour lubrifier les rougeurs (ou éruptions cutanées liquides). Ils sont particulièrement efficaces en cas de rhume au nez d'un enfant.

Si, après 2 à 3 jours de traitement à domicile, le rhume ne survient pas, il est préférable de consulter un médecin généraliste ou un médecin ORL.

Remèdes populaires pour le rhume du nez

La manière de traiter un rhume du nez fait également appel à la médecine traditionnelle.

En cas de démangeaisons, il est bon d'appliquer froid sur le point sensible. Ou vous pouvez réchauffer les rougeurs, mais pas les croûtes cassées et séchées.

Une telle pommade contre le rhume à base de calendula est efficace: vous devez prendre 4 parties de vaseline et un jus de calendula. Tous mélangent et maculent un bouton plusieurs fois par jour.

Il est bon que seul endroit rougi ou sauté bouton pour lubrifier avec de l'huile de sapin, huile d'arbre à thé. Il est utile de laver la tache rouge avec de la camomille et de la propolis (pour un verre de bouillon à la camomille, vous devez prendre 1 cuillerée à thé de propolis liquide).

L'herpès peut également être maculé d'alcool de camphre et de valocordin.

En appliquant une pommade froide, veillez à respecter les règles d'hygiène. Utilisez à chaque procédure un nouveau tampon ou un nouveau coton-tige et n'oubliez pas de vous laver les mains après. Cela aidera à éviter une propagation plus étendue de l'infection.

En particulier, il est nécessaire de mentionner le traitement du rhume du nez chez les enfants, ainsi que chez les femmes enceintes. Le fait est que la pommade à base d'acyclovir ne peut être utilisée qu'à partir de 2 ans. Elles ne sont respectivement pas utilisées chez les mères allaitantes.

Il est également déconseillé aux femmes enceintes de les utiliser, car cela pourrait provoquer une fausse couche au cours du premier trimestre. Cependant, le traitement doit être obligatoire afin que l'herpès ne soit pas transmis au bébé.

Pour ces catégories de patients, il est souhaitable de traiter les remèdes populaires contre l’herpès.

Moyens de prévenir les rhumes dans le nez

La prévention de l'herpès devrait inclure des mesures visant à renforcer le système immunitaire. Il est donc utile de marcher à l’air frais, de consommer des vitamines et de dormir pendant le temps prescrit.

Par exemple, parmi les méthodes spécifiques, il est recommandé d'utiliser une pommade à base d'acyclovir dans le nez pour la prévention du rhume. Il est posé 2 à 3 fois par jour pendant les épidémies et à des risques individuels (par exemple, après une hypothermie).

Pour les enfants souffrant de rhume et de rhume, Infagel peut être utilisé (gouttes ou pommade) et doit être instillé (ou bourré) dans le nez toutes les 12 heures au cours d’une épidémie, mais au maximum pendant un mois.

Un bon moyen de prévenir est le clou de girofle. Il est préférable de prendre un assaisonnement au girofle. Vous devez mâcher quelques balles et les avaler une fois par jour.

Acyclovir nasal

À ce jour, la question du traitement efficace de l'infection herpétique chez les enfants et les adultes. Maladie insidieuse invisible - L’infection par l’herpès se manifeste par la présence de bulles avec un liquide trouble, accompagnées de démangeaisons et de brûlures, qui éclatent par la suite en formant des croûtes. L’infection de l’herpès s’étend à la propagation, impliquant dans le processus pathologique les tissus sains du corps. Le risque d'infection par l'herpès est qu'il présente souvent une récidive chronique et touche non seulement la peau et les muqueuses, mais également les organes internes et les cellules nerveuses, entraînant de graves complications de la maladie. L'acyclovir est le médicament le plus efficace pour le traitement de l'herpès. Et la façon la plus courante de l’utiliser est d’oindre l’acyclovir dans le nez. L'efficacité de l'acyclovir dans les premiers stades de la maladie est due au fait qu'il lutte non seulement activement contre le virus de l'herpès, mais qu'il possède également des propriétés immunostimulantes.

Des informations détaillées sur Acyclovir sont ici.

Statistiques met en garde

Selon les statistiques, l’infection par le virus de l’herpès est une infection quotidienne. Il y a une explication pour le virus de l'herpès répandu.

Les raisons de la propagation massive de l'infection à l'herpès:

  • Le virus de l'herpès est très résistant dans l'environnement externe
  • Le virus de l'herpès peut être libéré pendant longtemps dans les environs.
  • Il y a plusieurs façons de transmettre cette maladie.
  • Les signes mineurs de la maladie lors de la primo-infection, et donc la maladie devient chronique.
  • Traitement médicamenteux inadéquat en raison de la non-reconnaissance du virus
  • Réduction des défenses de l'organisme en présence de comorbidités.

Pertinence du traitement en temps opportun

La ruse de cette maladie réside dans le fait que ses manifestations pulmonaires lors de la primo-infection et sa transition rapide vers la phase chronique conduisent au fait que, au moindre affaiblissement de l’immunité d’une personne, apparaissent des éruptions herpétiques difficiles à traiter. Les premiers signes d'infection herpétique se passent inaperçus en raison de la présence d'une infection catarrhale concomitante. Le rhume accompagne souvent le virus de l'herpès, le masquant. C'est pourquoi il est important de réaliser des diagnostics informatifs en cas de rhume, d'identifier le virus de l'herpès et de commencer un traitement adéquat dès que possible. Le traitement le plus efficace contre l'herpès dans le nez (la localisation la plus fréquente de cette infection dans le corps humain) est l'acyclovir, une pommade nasale. C'est le médicament antiviral le plus populaire ayant une activité sélective contre l'infection à cytomégalovirus, les virus de l'herpès des deux types, Epstein-Barr. L'action de l'acyclovir est basée sur la stimulation des forces immunitaires du corps, l'accélération des processus de guérison et l'inhibition du virus de l'herpès, perturbant ainsi la synthèse de l'ADN viral, interrompant ainsi sa reproduction. Les scientifiques ont prouvé que l'utilisation de l'acyclovir réduisait non seulement la douleur et les démangeaisons causées par l'évolution de la maladie, mais pouvait également prévenir les complications d'une infection herpétique. En fonction de la gravité de la maladie, l’acyclovir est utilisé sous différentes formes (comprimés, pommade, crème, lyophilisat). En cas d'évolution légère de la maladie, seule une utilisation externe de ce médicament sous forme de pommade ou de crème sur la zone de la peau et des muqueuses affectée par l'herpès est suffisante. Les scientifiques ont longtemps donné une réponse affirmative à la question: est-il possible de maculer l’acyclovir dans le nez? Et plus tôt l'acyclovir est utilisé avec l'herpès, plus le traitement de cette affection est efficace.

Clinique de l'herpès, traitement, prévention

Les manifestations de l'herpès sont variées en fonction de la localisation du virus. Les symptômes courants d'herpès, quel que soit l'endroit, sont l'enflure, les démangeaisons, les brûlures, les rougeurs locales, la douleur, les éruptions papuleuses et la présence de croûtes. Les formes rares d'infection herpétique sont l'herpès génital et l'herpès, qui affecte le système nerveux. Localisation beaucoup plus commune de l'herpès dans le nez, les lèvres et la conjonctive des yeux.

Les premiers symptômes de l'herpès dans le nez sont les symptômes suivants:

  • Gonflement des narines
  • Démangeaisons, brûlures et douleurs au nez
  • Hyperémie des ailes du nez et inflammation de la muqueuse nasale
  • Écoulement nasal
  • La formation de bulles et de croûtes dans les ailes du nez.

Pour empêcher l'infection de se propager, vous devez commencer à enduire votre nez d'acyclovir dans les 48 heures. Les symptômes ci-dessus peuvent également être associés à des démangeaisons, des brûlures, des gerçures dans les coins de la bouche (une stomatite peut se développer (si l'infection se propage dans la cavité buccale)) ou une démangeaison, une larmoiement, une conjonctivite (si l'infection se propage au niveau des yeux). C’est pourquoi, aujourd’hui, le traitement standard du rhume, associé aux médicaments antibactériens et symptomatiques, inclut obligatoirement l’utilisation de la pommade d’acyclovir afin de maculer le nez.

L'acyclovir dans le nez peut également être utilisé comme agent prophylactique pendant la haute saison froide. Ne négligez pas les mesures efficaces et abordables visant à prévenir l’infection par l’herpès, car les chances de l’attraper sont très élevées. Cette mesure protégera, car elle réduira le risque de contracter une infection herpétique dans des endroits surpeuplés lors d'une épidémie d'infection par le froid. L'acyclovir est le remède le plus efficace contre l'herpès aujourd'hui. Tous ses analogues sont basés sur le composant actif acyclovir.

Symptômes, causes et traitement de l'herpès dans le nez et le nez

Beaucoup de gens croient que l'herpès est un claquement froid et douloureux sur les lèvres, mais en réalité, l'emplacement de l'éruption cutanée au cours d'une infection primaire dépend de l'emplacement du virus de l'herpès dans le corps. Un rhume au nez se produit aussi souvent qu'une éruption cutanée sur les lèvres, car il est causé par un virus du même type (herpès simplex de type 1 ou (plus rarement) de type 2). Le virus lui-même, pénétrant dans le corps principalement par contact, migre le long des terminaisons nerveuses sensorielles en grappes de cellules nerveuses et s’intègre dans leur appareil génétique, où il peut rester longtemps sans se manifester. Une éruption cutanée soudaine près du nez est parfois perçue à tort par les patients comme une manifestation de dermatite. Les gens essaient donc de s'auto-traiter, ce qui aggrave la situation. L'herpès se manifeste également dans le nez, affectant la membrane muqueuse, mais une personne ne peut pas toujours voir l'éruption cutanée par elle-même, elle a simplement le sentiment d'avoir mal au dos.

Pour savoir comment traiter un rhume du nez, il est important non seulement de diagnostiquer correctement la maladie, mais également de comprendre ses causes.

Causes et signes de la maladie

L'infection se produit par contact avec des patients présentant de nouvelles éruptions herpétiques, ainsi qu'avec des porteurs libérant ce virus dans l'environnement. L'infection se produit en raison de la pénétration de particules virales sur la muqueuse nasale ou la peau. L'herpès peut être transmis dans ce cas:

  1. Avec bisous et autre contact direct;
  2. À travers des objets contaminés (serviettes, literie, jouets, etc.);
  3. À la naissance (infection intra-utérine). Il survient lors de l'infection initiale d'une femme enceinte par une infection herpétique et de l'entrée ultérieure du virus dans le système circulatoire, puis dans l'embryon.

Il existe également une transmission du virus par voie aérienne, mais elle est assez rare.

Du moment de l’infection à l’apparition des premiers signes de la maladie, il faut compter entre 1 et 26 jours (cela dépend de l’immunité de l’homme).

Le diagnostic n’est possible qu’avec des signes extérieurs de la maladie, c.-à-d. avec l'apparition d'une éruption cutanée, car au stade initial de la maladie, il n'y a pas de symptômes évidents, et le virus n'est détecté que par des tests de laboratoire.

Un rhume au nez pour la première fois n'apparaît jamais sans symptômes associés:

  • Sensations désagréables au site d'infection (sensation de brûlure, démangeaisons, douleur au nez).
  • La température augmente (dans certains cas);
  • Dépréciation du bien-être.

Ensuite, sur les ailes du nez ou à l'intérieur du nez, des bulles proches les unes des autres contenant un liquide clair apparaissent. La base de l'éruption cutanée semble enflammée. Après plusieurs jours, le liquide devient trouble, la bulle éclate et reste à sa place une plaie recouverte d'une croûte. En règle générale, les foyers d'éruptions cutanées sont uniques et formés par 3-5 bulles. Lorsque toutes les bulles s'ouvrent, une érosion douloureuse se forme avec des bords ondulés. Au fil du temps, une tache brun rougeâtre qui disparaît lentement se forme sur le site de l'érosion et l'herpès au nez disparaît complètement en 10 à 14 jours.

Un rhume au nez ressemble à une éruption cutanée avec un fond lisse de teinte rouge, doux au toucher. L'herpès de la muqueuse nasale ne peut être détecté qu'au stade de l'apparition des éruptions cutanées, car les patients ne font généralement pas attention aux picotements et aux faibles démangeaisons. Mais déjà, les premières bulles qui apparaissent provoquent une douleur assez forte (la douleur est ressentie plus fortement que les éruptions cutanées sur les lèvres). Extérieurement, les bulles diffèrent légèrement de l'éruption cutanée sur les lèvres - la surface de la bulle est recouverte d'une couche de cellules plus dense et la bulle elle-même ressemble à un abcès. Comment l'herpès dans le nez, vous pouvez voir sur la photo. L'herpès localisé dans le nez se déroule de la même manière que l'herpès près du nez, mais les plaies guérissent plus rapidement.

Il ne vaut pas la peine de se soigner soi-même, même si le patient ressent une forte douleur au nez - les causes de la douleur peuvent être différentes (sinusite, furoncle, etc.).

Dans la plupart des cas, l'herpès dans le nez est provoqué par une infection pénétrant dans le corps par des gouttelettes en suspension dans l'air. L'herpès près du nez se manifeste généralement par la récurrence de la maladie. Si le patient a déjà eu l'herpès sur le nez, les symptômes peuvent être plus flous et les manifestations cliniques disparaissent plus rapidement. Les rechutes peuvent être fréquentes (l'herpès décore presque toujours le visage) et peuvent être si rares qu'une personne oublie complètement qu'elle a déjà eu l'herpès.

Causes de récurrence de la maladie et complications possibles de la maladie

Lors de la pénétration du virus de l'herpès dans l'organisme, le système immunitaire commence à produire des anticorps spécifiques qui bloquent les particules virales circulant dans le sang. Comme le virus de l'herpès est inclus dans les cellules nerveuses humaines, il ne peut pas être complètement détruit, mais il ne se manifeste pas. Dans des conditions favorables, le virus est activé et provoque des rechutes. Si vous avez l'herpès sur le nez pour la deuxième fois, les raisons de son apparition peuvent être différentes, mais elles sont toutes liées à des facteurs qui réduisent l'immunité. Ceux-ci peuvent être:

  • maladies antérieures (ARVI, etc.);
  • surchauffe excessive ou refroidissement excessif;
  • stress et dépression;
  • hypovitaminose causée par une mauvaise nutrition;
  • opérations transférées;
  • utilisation fréquente d'antibiotiques sans raison objective;
  • état pathologique de l'immunité (allergie, réponse auto-immune, tumeurs et infections du système immunitaire, déficit immunitaire);
  • maladies somatiques (diabète, etc.);
  • cycle menstruel;
  • fatigue chronique;
  • diverses intoxications.

Le tabagisme et l'alcoolisme affaiblissent également le système immunitaire.

Si un rhume est arrivé au nez et que cette situation se répète assez souvent, il est nécessaire de consulter un immunologiste car il y a rarement une récurrence d'herpès avec une bonne immunité.

Certains patients ne voient pas l'intérêt de traiter la maladie si les symptômes disparaissent d'eux-mêmes. Cependant, dans certains cas, l'herpès entraîne des complications et il convient de se rappeler comment on peut traiter un rhume du nez (les remèdes populaires n'éliminent que les manifestations externes, mais n'affectent pas le virus).

L'occurrence la plus commune est le même herpès sur d'autres parties du corps. Si le patient se frotte les ailes du nez touchées par le virus, l'infection peut toucher les mains et provoquer un eczéma herpétique. L'herpès ophtalmique est très dangereux, ce qui réduit l'acuité visuelle et peut entraîner une perte de vision dans les cas graves.

En outre, le virus de l'herpès simplex provoque des maladies telles que:

  • méningite, encéphalite, sympathoganglionévrite (les ganglions nerveux paravertébraux sont touchés), le virus se propageant le long des terminaisons nerveuses;
  • gingivite, stomatite virale;
  • angine de poitrine, laryngite, pharyngite, mal d'oreille et perte d'audition, perturbation de l'appareil vestibulaire;
  • maladies du système génito-urinaire (prostatite, urétrite et infertilité chez l'homme, lésion du col de l'utérus et de l'urètre, endométrite, coléite, chorionite et infertilité chez la femme);
  • pneumonie herpétique;
  • diverses lésions des glandes surrénales et des reins;
  • inflammation de la rétine, etc.;
  • phlébothrombose (formation de caillots sanguins dans les veines profondes);
  • colite, hépatite herpétique, proctite;
  • myocardiopathie, myocardite et autres maladies.

Il existe également un lien entre l'herpès et la maladie d'Alzheimer.

Si vous avez des plaies au nez dont vous ne connaissez pas la cause, consultez un médecin. C’est précisément pour éviter les complications (et le lien entre l’épidémie d’herpès et les maladies énumérées ci-dessus n’est souvent pas retrouvé, le patient n’attachant pas d’importance à l’herpès), il est nécessaire d’effectuer un traitement adéquat de la maladie.

Prévention des maladies et des complications de l'herpès au nez ou au nez

La meilleure prévention de l’infection par l’herpès est l’élimination du contact étroit avec le patient et le soutien de sa propre immunité.

Habituellement, les personnes fortement immunisées suivent simplement les règles d'hygiène et mangent bien. Si vous êtes à risque (grossesse, etc.), votre médecin peut vous prescrire un traitement prophylactique.

Important: assigner vous-même des immunostimulants est strictement interdit. Avant de prescrire un médicament particulier, l'immunologiste étudie non seulement l'immunogramme du patient, mais est également conscient des effets à long terme de divers médicaments.

Si vous avez l'herpès au nez, vous devez savoir quoi faire pour que l'éruption d'herpès ne se propage pas à d'autres parties du corps et que vous ne deveniez pas une source d'infection pour les autres. Ne devrait pas:

  1. Pour toucher les bulles, et surtout pour les ouvrir et les expulser, sinon l’infection se répandrait du fait d’une fuite de liquide dans d’autres parties de la peau ou des muqueuses;
  2. Frottez et grattez la zone touchée pendant les démangeaisons, même en l'absence d'éruptions cutanées, car vous pouvez infecter davantage la zone touchée.
  3. Pour utiliser l’essuie-tout et d’autres objets domestiques (taies d’oreiller, etc.).

En cas d’épidémie d’herpès, il est recommandé de:

    • consommez suffisamment de fruits liquides et frais;
    • surveiller la pureté de la zone touchée afin qu'aucune autre infection ne se joigne.

Traitement de l'herpès apparaissant sur le nez ou dans le nez

À ce stade, il est impossible de guérir complètement la maladie, mais vous pouvez éliminer les symptômes, obtenir une rémission à long terme et améliorer la qualité de vie d'une personne infectée à l'aide de médicaments relativement efficaces.

En cas d’irritation de la muqueuse nasale, le traitement doit commencer par un traitement antiviral. Des immunostimulants (Virogel, Cycloferon, etc.), des antihistaminiques pour soulager les démangeaisons (Suprastin, Loratadine, etc.) peuvent également être utilisés.

Demandant comment traiter l'herpès sur le nez, le patient cherche généralement à éliminer les démangeaisons, la douleur et les éruptions cutanées. Si l'éruption ne s'est pas encore manifestée, l'onguent du nez froid est appliqué sur les zones enflées. Appliquer à:

  • Acyclovir, qui empêche l'apparition de nouveaux éléments d'éruptions cutanées et réduit le risque de propagation de l'herpès sur la peau. Ce médicament réduit la douleur, accélère l'apparition des croûtes, prévient la survenue de complications et a un effet immunostimulant. Il aide la majorité des patients, de sorte que les médecins prescrivent souvent ce médicament relativement peu coûteux.
  • Zovirax et Acyclovir-acre - médicaments antivirus contenant de l'acyclovir;
  • Panavir (gel), un médicament antiviral à base de pousses de plantes.

La pommade pour nez froid est appliquée régulièrement, à intervalles de 4 heures, du bord de l’éruption jusqu’au centre. Le cours complet dure généralement 5 jours. Le remède contre l'herpès au nez est appliqué avec des mains propres qui doivent ensuite être soigneusement lavées.

Dans le traitement de l'herpès, on utilise également de la tétracycline ou de la pommade de zinc pour la muqueuse nasale. Les mêmes onguents traitent les plaies au nez - le traitement avec ces médicaments prévient les infections secondaires.

Récemment, la crème Erazaban (pommade) pour le nez froid de la nouvelle génération a également été appliquée activement. La substance docosanol qui fait partie de la crème empêche la pénétration du virus dans les cellules.

Le traitement de l'herpès dans le nez permet également l'utilisation de comprimés antiviraux (Valacyclovir et Famciclovir).

L'herpès au nez pendant la grossesse est dangereux pour le bébé, uniquement si la femme enceinte a été infectée pour la première fois avec ce virus. Si une femme a des poussées d'herpès avant la grossesse (la future mère est un porteur passif du virus), son corps a déjà développé des anticorps qui neutralisent le virus et ces anticorps contenant du sang maternel parviendront au bébé. Pour cette raison, le nouveau-né sera protégé de l'herpès et dans les 3 à 5 mois suivant la naissance.

La plupart des médicaments utilisés pour traiter l'herpès étant contre-indiqués pour les femmes enceintes, vous devriez consulter un spécialiste avant de traiter un rhume du nez. Pendant la grossesse, l'interféron et l'onguent Zovirax et l'Acyclovir sont autorisés, car ils ne sont pratiquement pas absorbés dans le sang et n'ont donc aucun effet sur l'enfant.

Important: comment traiter l’herpès sur le nez, le médecin doit décider dans chaque cas (par exemple, comment choisir de traiter les plaies au nez, les immunologistes prescrivent souvent "Fucorcin" (solution de coloration rose) et l’onguent "Celestoderm B").

Si l'herpès est apparu sur le nez d'un enfant mais que l'état général du bébé n'est pas perturbé, il vous suffit d'empêcher la propagation de l'infection par le corps, car jusqu'à 12 ans, de nombreux médicaments sont contre-indiqués. Puisque, avec une bonne immunité, l'herpès ne présente pas un grand danger, on utilise l'huile d'argousier et d'églantier pour accélérer la cicatrisation des plaies déjà formées et prévenir les infections secondaires qui ont un effet désinfectant et adoucissant. La teinture de propolis, l'huile de sapin, le jus d'aloès et l'esprit camphre sont également utilisés. Ces remèdes populaires peuvent être utilisés pour l'herpès sur le nez et les enfants et les adultes.

Toutes les informations sont fournies à titre informatif uniquement. Et n'est pas une instruction pour l'auto-traitement. Si vous ne vous sentez pas bien, contactez votre médecin.

Herpès au nez: infection, signes, comment traiter, prévention

L'herpès au nez ou «rhume au nez» est une maladie extrêmement commune. Il se manifeste sous la forme d'ulcères sur la membrane muqueuse ou la peau adjacente. La maladie est relativement peu dangereuse, mais très désagréable et difficile à guérir.

Propagation

Le virus de l’herpès simplex du premier type (HSV-1) est présent chez presque tous les adultes. Selon les données de l'Université de médecine publique de Novossibirsk (2014), «la prévalence des anticorps anti-HSV-1 chez l'adulte [...] était généralement de 99,4%. Ainsi, presque tous les résidents adultes des régions enquêtées sont infectés par ce virus. "

La situation est un peu meilleure à l'étranger - au Canada et aux États-Unis, jusqu'à 80% de la population est touchée. Récemment, la propagation du HSV-1 a augmenté régulièrement chez les enfants, en particulier ceux d'âge préscolaire.

Au cours des 50 dernières années, la fréquence d'apparition du deuxième type de virus de l'herpès simplex (HSV-2 ou génital) sur les muqueuses du nez et des lèvres a augmenté. Les médecins associent ce fait à la pratique du sexe oral dans lequel le microorganisme pénètre dans les organes génitaux de la cavité buccale.

Description de l'agent pathogène et de son cycle de vie

Le HSV-1, comme tous les virus, est un parasite intracellulaire obligatoire. Cela signifie qu’il ne peut pas exister longtemps en dehors du corps de l’hôte. Il doit pénétrer dans les cellules muqueuses, les tissus nerveux ou le système immunitaire.

Une fois ingéré, le virus pénètre dans les terminaisons nerveuses proches. Ceci explique le "choix" du parasite. Les yeux, la bouche et le nez contiennent de nombreuses cellules nerveuses sensibles. Dans un neurone, un virus peut commencer à se multiplier, entraînant la mort de «l'hôte» ou à passer à l'état latent.

Ce dernier est le plus caractéristique du HSV-1. Le génome viral est inséré dans l'ADN des cellules nerveuses humaines, ce qui en fait un vecteur pour la vie. Dans des conditions favorables (par exemple, diminution de l'immunité locale ou générale), le virus est activé. Il retourne dans les cellules épithéliales et commence à s'y multiplier, ce qui se manifeste par l'apparition de symptômes d'herpès labial (rhume du nez et des lèvres).

Symptômes et différences par rapport à d'autres maladies similaires

Les ulcères d'herpès sont des plaies ou des vésicules à contenu liquide. Ils apparaissent de temps en temps au même endroit. Parfois, une éruption cutanée, parfois - beaucoup de petites, qui fusionnent ensuite. Les vésicules ont des rougeurs sur les bords, au centre elles sont généralement blanchâtres et rose pâle. Leur diamètre dépasse rarement 1 cm, plus souvent entre 1 et 4 mm.

Les rhumes au nez et aux lèvres doivent être distingués des autres maladies similaires:

  • L'herpès zoster (lichen). Cette maladie est accompagnée de fièvre et de fièvre. Une éruption cutanée n'a pas d'emplacement spécifique et ne survient pas nécessairement sur la muqueuse du nez ou des lèvres.
  • Bouillir le nez. Il est quelque peu différent des vésicules herpétiques par sa couleur. Pendant 3-4 jours à ébullition, un "bouchon" blanc et jaune avec du pus s'est formé. Parfois, la maladie est accompagnée de fièvre et d’une augmentation du nombre de ganglions lymphatiques.
  • Sycosis. La maladie est une inflammation du sac à cheveux du vestibule nasal. Il diffère de l'herpès par une zone de lésions plus étendue et par la présence obligatoire de poils dans la pustule après dissection.
  • Muguet ou candidose. Les vésicules spécifiques de cette maladie sont difficiles à isoler. Elles se manifestent par une plaque blanchâtre qui occupe une partie importante de la muqueuse buccale, moins souvent le nez.

Évolution de la maladie

Le développement de l'herpès nécessite l'effet cumulatif des facteurs suivants:

  1. Contact avec le porteur de l'infection, la transmission de la mère au fœtus est également possible dans la phase aiguë du processus d'infection.
  2. Réduction de l'immunité générale et locale.
  3. Dommages à la peau ou aux muqueuses.

Une personne infectée peut même ne pas savoir qu'elle a été attaquée par un virus, car le plus souvent, le HSV passe à l'état latent. L'activation se produit lors de la prochaine crise immunitaire, qui peut être le résultat d'une grippe ou d'une amygdalite, du stress au travail, de la dépression ou du cancer. Cela peut prendre plusieurs jours, voire plusieurs mois.

photo: éruption herpétique

Le premier signe du début de l'activation de HSV-1 est des démangeaisons. Elle commence avant l'apparition de vésicules dans la zone touchée de la peau ou des muqueuses pendant plusieurs heures, voire plusieurs jours. Après cela, un œdème se forme et une bulle remplie de liquide apparaît. À 5-6 jours de maladie chez les enfants et les adultes faibles, il peut y avoir des signes d'intoxication, une faiblesse, une légère augmentation de la température. L'herpès sur les lèvres et le nez n'a pas l'air très attrayant, ce qui inquiète généralement plus les patients que tout autre symptôme.

L'étape suivante est la rupture d'une bulle et le dessèchement d'un secret liquide. En conséquence, des croûtes se forment, provoquant chez le patient une vive douleur causée par un caractère brûlant. Après que la libération de croûtes de cicatrices ou de cicatrices ne reste pas, un nouvel épithélium sain se forme. Cependant, cette situation sans mesures thérapeutiques contribue à une infection supplémentaire par de nouvelles copies du virus.

La période totale du stade actif de l'herpès labial peut varier considérablement et va de 2 à 21 jours. Plus le système immunitaire du patient est fort, moins l'éruption cutanée est longue.

Méthodes de diagnostic

La première chose qu'un dermatologue ou un spécialiste en ORL évalue et à laquelle le patient fait référence est l'état de sa peau et de ses muqueuses, la présence d'éruptions cutanées caractéristiques et les plaintes du patient. Après un examen et une anamnèse, une étape de diagnostic en laboratoire est effectuée.

Les tests suivants sont utilisés pour déterminer le HSV-1:

  • Test immuno-absorbant enzymatique (ELISA). Lors du contact avec l'agent pathogène, des anticorps se forment dans le sang du patient. Ils servent à bloquer le virus et à l'éliminer. L'analyse permet d'établir leur présence et de tirer une conclusion sur le stade du processus infectieux.
  • Réaction en chaîne de la polymérase (PCR). Pendant le test, les fluides biologiques du patient (sang, expectorations, contenu des vésicules) sont examinés pour la présence de l'ADN du HSV-1. Le test est très précis, mais ne fournit aucune information supplémentaire sur l'évolution de la maladie.
  • Méthode cytologique de recherche. Dans le contenu du grattage de la bouche ou du nez avec un microscope à la recherche de cellules infectées. Ils sont plusieurs fois plus grands que la norme et incluent un type spécial.

Approches modernes du traitement de l'herpès labial

Le traitement de la maladie repose sur la prise de médicaments à différentes actions pour obtenir l’effet le plus efficace. Les médicaments antiviraux sont généralement prescrits pour une utilisation topique ou générale, et les immunostimulants sont recommandés.

La principale erreur des patients est de se concentrer uniquement sur le premier lien du traitement et uniquement pendant l'activation du virus. En outre, ils ne vont généralement pas chez le médecin, croyant que l'herpès labial est une infection non dangereuse. Ensuite, seul un médecin peut évaluer correctement le degré de lésion, le statut immunitaire du patient et l'efficacité du traitement. Un traitement précoce est important lorsque le processus de réinfection n'a pas encore commencé. Pendant cette période, le traitement est le plus efficace. Lorsqu'une maladie est contractée, il est plus difficile de s'en débarrasser. Mais même si vous prenez immédiatement toutes les mesures nécessaires pour traiter rapidement l'herpès, cela ne fonctionnera pas.

Médicaments antiviraux

Ces outils incluent:

  1. Acyclovir (Zovirax). Ce médicament a été inventé il y a plus de 40 ans, mais reste l'un des moyens les plus efficaces et les moins coûteux de stopper la phase aiguë de l'inflammation. Il se présente sous différentes formes: pommade, pilules, crème, poudre. Il bloque la multiplication du virus, mais ne contribue pas à se débarrasser de sa forme latente.

Acyclovir est approuvé pour utilisation chez les enfants et, en consultation avec le médecin, pendant la grossesse. La lactation est une contre-indication à recevoir de l’acyclovir, car il passe dans le lait maternel.

  • Panavir. Drogue russe à base de pommes de terre. Ses sucres ont des effets antiviraux, anti-inflammatoires et immunostimulants. En outre, il refroidit l'endroit où se forment les vésicules, soulageant ainsi la douleur et accélérant la guérison. Pour le traitement de HSV-1, on utilise rarement un gel pour solution injectable. Le médicament ne convient pas aux enfants et aux femmes qui allaitent.
  • Famvir L'ingrédient actif famciclovir contenu dans le médicament agit de la même manière que l'acyclovir. Son avantage significatif est une efficacité accrue. Il agit sur des souches (variétés) d’un virus qui se sont adaptées à l’acyclovir et ont perdu leur sensibilité. Les fabricants ont noté une bonne tolérance du médicament, y compris ceux dont l'immunité est réduite. Une étude sur son utilisation chez les enfants, les femmes enceintes et les femmes allaitantes n'a pas été menée, de sorte que dans ces cas, famvir devrait être évité.
  • Fenistil pentsivir. Le médicament est disponible sous deux formes principales: crème à 1% et crème avec effet de coloration. Il a un effet antiviral et analgésique, est le plus actif lorsqu'il est appliqué le premier jour de l'apparition des bulles. Fenistil pentsivir réduit la période de la maladie en empêchant la multiplication du virus.
  • Arazaban Disponible en crème pour usage externe. Le médicament contient du docosanol. Contrairement à l'acyclovir et aux composés similaires, il agit non seulement sur les cellules avec un virus en division, mais aussi sur les cellules épithéliales saines. Le docosanol interfère avec la fusion du HSV-1 avec la membrane. Par conséquent, le virus ne peut pas pénétrer dans les cellules de la membrane muqueuse, une infection primaire ou répétée devient possible à prévenir.
  • Immunostimulants

    Pour augmenter l'efficacité du traitement, les crèmes et les onguents doivent être associés à la prise de médicaments à effet général qui affectent l'immunité humaine.

    C'est la seule option pour le traitement final de l'herpès labia. Comme ses manifestations ne se produisent que dans le contexte d'une faible immunité, le renforcement des défenses de l'organisme devient la clé d'un rétablissement rapide.

    Les principaux médicaments adaptés au traitement de l'herpès de type I sont:

    Amiksin

    Le composant actif du médicament provoque une augmentation de la concentration de substances responsables de l’immunité antivirale dans le corps. Selon les données publiées en 2013-2014, le plus efficace est le traitement associant amiksin et acyclovir.

    Ainsi, dans la revue «Le médecin traitant», un article a été publié par I.V. Sarvilina déclare: "Cette étude a révélé l'efficacité et la sécurité maximales de l'administration combinée d'amixine et d'acyclovir (pommade à 5%) en ce qui concerne la durée de la récidive, la durée et l'intensité des symptômes locaux d'infection herpétique, les principaux stades de la maladie."

    Polyoxidonium

    C'est une drogue d'origine nationale, active contre un large éventail d'agents pathogènes. Il est particulièrement recommandé pour les infections chroniques et récurrentes, telles que les boutons de fièvre. Polyoxidonium active les cellules du système immunitaire. Il favorise la résistance élevée du corps au site d'inflammation, prévenant ainsi la réinfection. Le médicament peut être utilisé sous forme de solution injectable à partir de 6 mois, sous forme de suppositoire - à partir de 6 ans, sous forme de comprimés - à partir de 12 ans.

    KMN A.E Shulzhenko a déclaré: «Selon les méthodes générales de recherche clinique et de recherche en laboratoire, aucun effet secondaire ni complication n’a été observé lors de la prise de polyoxidonium. Utiliser une forme injectable (...) ne provoque pas de réactions allergiques, ni d’autres effets secondaires et complications. "

    Arbidol

    Le médicament stimule le système immunitaire, empêche l’infection du corps par des virus et d’autres parasites. Arbidol est un remède courant pour réduire la gravité d’un certain nombre de maladies virales. Cela peut faciliter les choses pour l'herpès simplex, mais son activité n'est pas suffisante pour une guérison complète.

    Les avantages de l’arbidol sont une bonne tolérance et une applicabilité dès l’âge de trois ans.

    Neovir

    Le médicament active les interférons du corps humain, responsables de l'immunité antivirale. Il est également capable d'augmenter la production d'oxygène par les phagocytes. Ces cellules digèrent l'agent pathogène, ainsi que les cellules altérées de son propre organisme.

    Les contre-indications sont les maladies auto-immunes (polyarthrite rhumatoïde, sclérose en plaques, sarcoïdose, lupus, etc.).

    Prévention de la maladie, les règles de contact avec le transporteur

    La vaccination est une mesure spécifique visant à prévenir l'apparition de l'herpès labial. La grande variabilité du virus ne permet pas de créer un médicament à action prolongée et de l'introduire dans la sphère de la consommation de masse.

    Les vaccins modernes sur le marché russe sont représentés par les moyens suivants:

    • Vitagerpavac. Ce médicament a été créé par des scientifiques russes et utilisé depuis 10 ans. Il est utilisé dans l'herpès chronique à base de plantes pour réduire les périodes d'activation du virus, ainsi que pour faciliter leur circulation. Le vaccin est hypoallergénique et n’a pratiquement aucun effet secondaire. Il est appliqué en 5 doses, au moins 10 jours après le séchage complet des vésicules. Après six mois, vous devez suivre un deuxième cours.
    • Herpovax. Le médicament a un mécanisme d'action et un calendrier de vaccination similaires. Il existe des informations sur l'oncogénicité insignifiante du vaccin. Son utilisation est donc contre-indiquée chez les patients cancéreux.

    Les méthodes de prévention non spécifique comprennent:

    1. Exclusion des contacts avec le patient au stade de l'activation du virus. Cela signifie que des baisers indésirables, l'utilisation d'ustensiles courants, de brosses à dents, de mouchoirs, etc. À l'intérieur du nez, l'herpès peut survenir lors de la prise de préparations intranasales courantes.
    2. L'utilisation d'agents anti-infectieux (pommade oxolinique, valvir, etc.).
    3. Acceptation de médicaments augmentant l'immunité (Arbidol, Anaferon, Derinat).
    4. Réception de complexes vitaminiques pendant le stress, expériences, manque de fruits et de légumes frais.

    Il faut se rappeler que le traitement de l'herpès n'est pas une tâche facile. Vous devez donc prendre toutes les mesures préventives possibles.