Comment traiter l'herpès dans la zone intime - une liste de médicaments antiviraux et de remèdes populaires efficaces

Il existe de nombreux remèdes populaires et crèmes qui aideront à trouver la réponse à la question principale, à savoir comment traiter l'herpès dans la zone intime. Cette maladie désagréable de nature infectieuse procure à la femme douleur et inconfort interne et nécessite un traitement rapide. Un traitement efficace contre l'herpès dans des endroits intimes est choisi exclusivement par le médecin traitant, sur une base individuelle, sinon le résultat clinique est défavorable.

Quel est l'herpès dans la zone intime

La maladie caractéristique appartient au groupe vénéréologique, fait mal à la femme et devient la principale cause du complexe d'infériorité. Parmi les signes extérieurs au niveau des lésions douloureuses, de petites bulles se forment, la peau se caractérise par une hyperémie et un gonflement accru. En cas de douleurs aiguës dans le vagin, la qualité de la vie sexuelle diminue et les femmes doivent immédiatement prendre rendez-vous avec un gynécologue et se soumettre à un examen complet. Les médecins recommandent de porter une attention particulière aux douleurs musculaires, à la fièvre et à la faiblesse.

Traitement de l'herpès dans des lieux intimes

Dans la lutte contre l'herpès génital pendant le traitement à domicile, il est important non seulement d'éliminer les symptômes désagréables de la maladie, mais également d'éliminer complètement la flore pathogène. Pour ce faire, le médecin procède à une ingestion de liquide à partir des ulcères et des ampoules pour une recherche ultérieure en laboratoire. Après avoir détecté le vecteur de l’infection et déterminé sa nature, fixez individuellement les comprimés par voie orale, les crèmes et les pommades vers l’extérieur dans le complexe. Les recommandations générales sont présentées ci-dessous:

  1. Pour éliminer la douleur, le gonflement et les démangeaisons, vous devez utiliser un onguent antiviral en plein cours.
  2. Les comprimés aident à vaincre le dangereux virus de l’herpès de l’intérieur. Dans les tableaux cliniques complexes, les médicaments caractéristiques sont injectés par voie intraveineuse.
  3. La réception de l'interféron aide à restaurer l'immunité affaiblie par la maladie, raccourcit la durée du stade aigu.
  4. Pour la durée du traitement, il est nécessaire d’exclure les contacts sexuels et il est conseillé de se faire examiner par les deux partenaires sexuels.
  5. L'irradiation laser du sang et la plasmaphérèse sont des méthodes radicales permettant de traiter l'herpès dans la zone intime.

Drogues

Après l’apparition de vésicules, il est important que le patient évite les contacts sexuels et initie rapidement un traitement intensif avec des méthodes conservatrices. Les médicaments oraux sont nécessaires pour détruire le virus de l'herpès de l'intérieur, il est recommandé de les prendre dans un cycle complet de 7 à 10 jours. Voici des groupes pharmacologiques efficaces avec des rechutes à tous les stades de la maladie:

  • médicaments antiviraux: acyclovir, Zovirax, Famciclovir, Panavir, Valtrex;
  • Immunostimulants: Interféron, Viferon, Immunal.

Lors d'un traitement externe, les médecins recommandent des procédures à domicile pour l'herpès local avec des antiviraux pour l'herpès de la zone intime. Leur action est locale, accélère le processus de guérison naturelle des tissus blessés, soulage les démangeaisons et brûlures graves, le gonflement et la rougeur de la peau. Voici l'onguent d'herpès le plus fiable dans la zone intime et ses analogues:

  1. Acyclovir Le composant actif du même nom affecte délibérément le site de la pathologie, détruit la flore pathogène et accélère la régénération des tissus après le traitement de la zone intime. Il est recommandé d’appliquer la pommade 3 à 4 fois par jour, jusqu’à disparition complète des symptômes. Avantages - le médicament n'est pas absorbé dans la circulation systémique, un traitement productif pendant la grossesse avec Acyclovir est possible.
  2. Herpferon La préparation combinée contient de l’interféron, de l’acyclovir et de la lidocaïne dans la composition chimique. Le médicament soulage efficacement les douleurs vaginales, les démangeaisons et les brûlures. Recommander une pommade pour les exacerbations afin de soulager la douleur aiguë. L'utilisation de la drogue est autorisée jusqu'à 5 - 6 fois par jour. Avantages - pas d'effet d'accoutumance, possibilité de traitement pendant la grossesse.

Crème d'herpès dans la zone intime

Il est important de comprendre qu'une infection par un agent pathogène est transmise sexuellement. Par conséquent, un traitement efficace commence par le rejet temporaire des rapports sexuels et de la prise de pilules. À l’avenir, pour le traitement des bulles et le soulagement des rougeurs, on utilise également des crèmes et des gels médicinaux, qui permettent de traiter la région de l’aine 5 à 6 fois par jour. Cicatriser complètement la maladie caractéristique de cette manière n’est pas possible, mais la dynamique positive dans la composition de la thérapie combinée est fournie:

  1. Panavir. Les ingrédients actifs sont des glycosides de plantes, dérivés des pousses de pommes de terre nouvelles. La crème est autorisée pendant la grossesse, ne provoque pas d'effet de dépendance. Appliquer sur la zone intime du médicament peut être jusqu'à 5 - 6 fois. Avantages - pas d'effet d'accoutumance, utilisation pratique.
  2. Zovirax Traite efficacement l'herpès lorsqu'il est utilisé à l'extérieur. Cours - jusqu'à 10 jours. Zovirax est prescrit pour le traitement des zones intimes jusqu’à 5 - 6 fois par jour. Avantages - action douce, prix abordable.

Bougies pour l'herpès

Le choix d'un schéma thérapeutique complet se poursuit avec la participation de suppositoires vaginaux principalement la nuit. En cas de réactions allergiques, ce traitement des zones intimes devra être abandonné. D'autres contre-indications à cette forme de libération d'antiviraux sont moins courantes. Voici des bougies efficaces pour les zones intimes d'herpès:

  1. Genferon. Les bougies tuent simultanément l'herpès et stimulent l'immunité faible. Il est recommandé d'utiliser des suppositoires par voie vaginale - 1 fois avant le coucher. La durée du traitement est de 7 à 10 jours. Avantages - effet thérapeutique durable.
  2. Galavit Ces bougies éliminent de manière productive les ulcères et les cloques de la muqueuse vaginale, renforçant encore le système immunitaire. Pour 1 suppositoire requis pour entrer pendant la nuit pendant 7 à 10 jours. Avantages - dynamique positive stable en l'absence de carences du traitement.

Pilules

C’est la base du traitement intensif de l’herpès. Un traitement antiviral est nécessaire pour compléter le traitement. Voici des pilules efficaces qui débarrassent rapidement une femme d'une infection des zones intimes:

  1. Lovemax. Le traitement est de 2 comprimés. Quotidien obligé de prendre 1 comprimé, boire de l'eau. Il y a des effets secondaires et des contre-indications, l'auto-traitement est exclu. Le principal avantage est l'action rapide des composants actifs contre la flore pathogène.
  2. Izoprinozin. Il est recommandé d’être traité de cette manière pendant 5 à 10 jours, en cas de symptômes graves, jusqu’à disparition. En l'absence de signes visibles d'herpès - 2 fois par jour, 1 comprimé pendant 30 jours. Avantages - haute efficacité du traitement.

Moyens pour renforcer le système immunitaire

La maladie étant accompagnée d'un système immunitaire affaibli, l'administration d'immunostimulants sous forme de comprimés est nécessaire par voie orale. Il s’agit d’un traitement supplémentaire qui n’accélère que la dynamique positive des zones intimes de l’herpès. Voici les positions pharmacologiques les plus populaires:

  1. Viferon. Immunostimulant puissant nécessaire pour activer la réponse immunitaire d'un système immunitaire affaibli. Le médicament est utilisé non seulement pour le rhume, il peut également être utilisé pour traiter les zones intimes de l’herpès. Il est nécessaire de prendre 1 comprimé trois fois par jour en réduisant progressivement la dose quotidienne. Le déroulement du traitement est déterminé individuellement.
  2. Genferon. Le médicament sous forme de comprimés agit sur le même principe, fournit une immunité stable. Si Cycloferon est utilisé, un tel traitement conservateur présente simultanément des propriétés immunostimulantes et antivirales prononcées. Parmi les avantages, il y a un effet complexe sur le centre de la pathologie.

Traitement de l'herpès dans un lieu intime avec des remèdes populaires

Il existe des recettes de traitement populaires qui accélèrent le processus de guérison des zones intimes d'herpès. Ce sont des décoctions, des compresses et des infusions à base de plantes, que le médecin traitant devrait également prescrire. Il est important de comprendre qu'un traitement efficace de l'herpès dans la zone intime avec des remèdes populaires doit nécessairement être associé aux méthodes officielles de traitement conservateur. Avant de commencer le cours, il est important de s’assurer qu’il n’ya pas de réaction allergique aux composants de la plante dans le tableau clinique considéré.

Les bains

Voici un remède populaire efficace qui aidera à traiter l'herpès dans l'intimité: 2 c. l racine de réglisse pré-déchiqueté nécessaire pour verser 1 cuillère à soupe. l'eau bouillante, faire bouillir pendant un quart d'heure. La composition finie doit être perfusée et filtrée, utilisée réfrigérée sous forme de compresses, appliquée sur les lésions 2 à 3 fois par jour. Le traitement dure jusqu'à 2 semaines. La décoction est autorisée à utiliser à l'intérieur.

Pommade au Calendula

Pour l'herpès, vous pouvez utiliser l'huile essentielle de bergamote, d'arbre à thé, d'agrumes, qui est ajoutée en quantité de 3 à 5 gouttes aux onguents et crèmes thérapeutiques. Ces composants de l'huile ont des propriétés anti-inflammatoires et bactéricides, accélèrent le processus de se débarrasser de l'herpès. Un remède efficace contre le virus des zones intimes est une pommade au calendula, que vous devez préparer comme suit: 5 c. l matières premières verser 500 ml d'huile végétale, insister dans le réfrigérateur pendant un mois. Une fois prêt, il est nécessaire de lubrifier les foyers d'éruption cutanée abondante jusqu'à la disparition de symptômes alarmants.

Décoction à la menthe

Pour les zones intimes d'herpès, vous pouvez utiliser le jus d'aloès sous forme concentrée. Il est recommandé d’utiliser la composition à l’extérieur en l’absence de réactions allergiques, afin de lubrifier abondamment les foyers étendus de la pathologie des zones intimes. Sinon, il ne fait pas de mal d'utiliser des compresses à l'extérieur de la décoction de menthe médicinale. Pour cela 2 c. l Les matières premières sèches doivent être versées 0,5 litre d’eau et bouillies pendant un quart d’heure. Puis refroidir et filtrer. Le liquide de rinçage résultant produit une éruption cutanée au moins 3 à 4 fois par jour, sans quoi l'effet escompté n'est pas attendu.

Vidéo

Les informations présentées dans l'article sont à titre informatif seulement. Les matériaux de l'article n'appellent pas d'auto-traitement. Seul un médecin qualifié peut diagnostiquer et conseiller un traitement en fonction des caractéristiques individuelles d'un patient particulier.

Traitement de l'herpès dans la zone intime

L'herpès génital se développe sur la membrane muqueuse de l'organe du système reproducteur. Il peut également affecter la peau située à l'intérieur de la cuisse. Afin de déterminer avec l'herpès dans la zone intime, comment traiter la pathologie, il est nécessaire de déterminer quels signes caractérisent la maladie. Il se manifeste principalement sous la forme de bulles qui se forment sur les organes génitaux. L'apparition d'une éruption cutanée s'accompagne d'une douleur intense et de démangeaisons au niveau du périnée. Dans le traitement de tels symptômes en utilisant des médicaments locaux, arrêter l'inconfort.

Herpès dans la zone intime: symptômes

Comment traiter l'herpès dans un lieu intime dépend de la nature des manifestations symptomatiques. Le traitement pathologique prend en compte les causes et les symptômes du développement de la maladie.

L'infection par des infections génitales survient principalement lors de rapports sexuels avec des porteurs de l'infection sans utiliser de contraceptif. De tels contacts sont particulièrement dangereux pendant la grossesse si la femme n’a jamais rencontré de pathologie.

Raisons

Dans le contexte de la primo-infection, l’herpèsvirus sur les organes génitaux se développe lentement. Une fois l’infection entrée dans le corps, il faut environ 7 à 10 jours pour que des signes de pathologie apparaissent. Pendant cette période, l'état du patient reste inchangé.

En plus des contacts sexuels, l'herpès génital se répand:

  • manière domestique (à travers des articles d'hygiène personnelle);
  • aéroporté;
  • en transférant l'infection d'une partie du corps à une autre;
  • de mère en enfant pendant l'accouchement.

Il est impossible de guérir complètement les organes génitaux de l'herpès car la maladie est chronique. À cet égard, l'objectif du traitement de la maladie est d'empêcher une nouvelle récidive et de combattre les symptômes.

Les symptômes

L’intensité des manifestations cliniques de l’herpès génital dépend du stade de développement de la maladie et de l’immunité du patient. L'évolution pathologique la plus prononcée est observée chez les patients présentant des états d'immunodéficience.

En cas de primo-infection et de récurrence de la maladie, l’infection à géproviraux se caractérise par les symptômes suivants:

  • l'apparition de bulles, d'ulcères sur la peau et les muqueuses;
  • démangeaisons, brûlures;
  • douleur dans le périnée;
  • sensation de brûlure lors de la miction (particulièrement vif chez la femme);
  • malaise général;
  • fièvre.

Une exacerbation se manifeste également sous la forme de ganglions lymphatiques élargis situés dans la zone inguinale.

Lors du traitement de l'herpès génital sur les lèvres génitales avec des remèdes populaires ou des médicaments, il est important d'établir d'abord la nature de la maladie. Le gerperovirus est souvent asymptomatique ou son tableau clinique est «flou». De plus, la maladie peut être similaire en apparence à d'autres pathologies sexuelles.

Ainsi, vous devez d’abord déterminer le type d’infection et savoir comment traiter l’herpès. Pour ce faire, un examen externe de la zone touchée. De petites bulles contenant un liquide clair et localisées sur la membrane muqueuse des organes génitaux indiquent l'évolution de l'herpès génital. Les démangeaisons apparaissent avant la formation de telles vésicules. Ce symptôme disparaît environ 2 semaines après la réactivation de l'herpérovirus.

Bulles après 5-10 jours samovskryvayutsya, laissant derrière l'érosion. Ces derniers sont recouverts d'une fine croûte qui s'abaisse elle-même.

En cas d'herpès sur le lieu intime, un traitement avec des remèdes populaires est présenté en complément d'un traitement médicamenteux. Ce qui aide à lutter contre la maladie devrait être déterminé par le médecin en fonction de l’état du patient et de la nature de la pathologie. Il est impossible de soigner lui-même l'herpès génital. Une approche mal choisie menace la propagation de l'infection dans le corps, ce qui conduit à la défaite d'autres organes.

Caractéristiques de l'apparition de l'herpès chez les hommes

L'herpès génital chez les hommes est moins fréquemment diagnostiqué que chez les femmes. Cela est dû aux caractéristiques structurelles des organes génitaux. Le virus de l'herpès "s'installe" sur la membrane muqueuse de l'urètre. Ce dernier chez les hommes occupe une petite surface en comparaison du corps féminin. De plus, l'urètre est constamment nettoyé pendant la miction. Ces deux facteurs font que les hommes sont moins susceptibles d’être infectés par le virus.

L'apparition de l'herpès chez l'homme s'accompagne de la formation de petites vésicules localisées à différents endroits du périnée:

  • la tête et le prépuce;
  • l'urètre;
  • zone périanale;
  • intérieur des cuisses;
  • scrotum.

En raison de la défaite de l'urètre, les hommes ressentent une douleur et une sensation de brûlure pendant la miction.

L'herpès génital chez l'homme est dangereux en ce qu'il s'accompagne de la formation de plaies ouvertes sur les organes génitaux à travers lesquels des bactéries pathogènes pénètrent dans l'organisme. Pour éviter la survenue de tels effets permet l'utilisation de médicaments locaux. Les médecins dans de tels cas prescrivent généralement un type d'onguent antiviral «Acyclovir». C'est le meilleur remède contre l'herpès des premier et deuxième types.

Pour tous les patients, il est également important d'utiliser des antiseptiques lors de la formation des ulcères. Ils sont inclus dans la liste des remèdes populaires pour l'herpès génital.

Caractéristiques de l'apparition de l'herpès chez les femmes

L'herpès génital chez les femmes affecte généralement une zone beaucoup plus grande que les hommes. Dans le même temps, l'évolution de la pathologie est pratiquement la même dans les deux cas.

L'éruption d'herpès génital chez les femmes est localisée:

  • sur les lèvres génitales;
  • à la veille du vagin;
  • à l'extérieur de l'urètre;
  • dans le périnée et la zone périanale.

L'herpès sur les lèvres génitales provoque des brûlures et des douleurs. Dans les pertes vaginales naturelles, des caillots sanguins apparaissent.

L'infection par l'herpès est dangereuse dans les cas de primo-infection survenus après la conception d'un enfant. Le virus peut provoquer des anomalies dans le développement du fœtus (y compris la mort) ou une naissance prématurée. Dans ce cas, le traitement pendant la grossesse est réalisé lorsque, en plus de la maladie principale, apparaissent des symptômes de méningite ou d'autres pathologies systémiques.

L'herpès génital est diagnostiqué principalement sur la base d'un examen externe de la zone à problèmes. Avec un tableau clinique flou de la maladie, des analyses de sang peuvent confirmer le diagnostic préliminaire et exclure d’autres pathologies présentant des symptômes similaires. Les médecins prescrivent une telle étude si l'herpès génital n'apparaît pas comme une éruption cutanée caractéristique ou s'il est atypique.

Traitement de la toxicomanie

Se débarrasser complètement de l'herpès génital est impossible. Le traitement de la pathologie a plusieurs objectifs:

  • arrêter les symptômes;
  • restaurer l'état de la peau et des muqueuses;
  • prévenir l’infection d’une infection secondaire;
  • renforcer le système immunitaire.

Pour atteindre ces objectifs, nommez:

  • médicaments antiviraux sous forme de comprimés, de suppositoires ou de pommades;
  • complexes de vitamines;
  • immunomodulateurs dans les cas graves;
  • médicaments anti-inflammatoires.

L'utilisation de suppositoires pour l'herpès génital est recommandée lorsque les symptômes de la maladie se manifestent fréquemment. Les substances médicinales incluses dans les médicaments de ce type pénètrent facilement dans le corps et éliminent rapidement l’inconfort. Les suppositoires pour l'herpès sont également prescrits pour le traitement de la pathologie chez les enfants.

Thérapie antivirale

Dans l'herpès génital, les antiviraux suivants sont principalement prescrits:

La composition de "Acyclovir" comprend des substances qui ont un impact direct sur le virus, empêchant sa propagation au niveau cellulaire. Le médicament est très sélectif. Il inhibe l'activité d'une infection exclusivement herpétique. Grâce à cette fonctionnalité, "Acyclovir" n'est pas toxique pour le corps humain. Il peut être utilisé pendant la grossesse.

"Valaciclovir" est un analogue du médicament ci-dessus.

Le remède contre l’herpès génital et son dosage est déterminé en tenant compte de deux facteurs:

  • les caractéristiques individuelles du patient;
  • stade actuel de développement de la maladie.

Le plus efficace contre le traitement par l’herpérovirus, qui est réalisé immédiatement après l’apparition des premiers signes du processus pathologique au niveau du périnée. Au stade initial du développement de la maladie en utilisant une pommade à base d'herpès et un médicament antiviral sous forme de comprimés. Les médicaments doivent être pris toute la journée jusqu'à la disparition des symptômes.

Il est important de se rappeler qu'après avoir appliqué une pommade antivirale, les mains doivent être soigneusement lavées. Cette approche évite la propagation du virus dans d’autres parties du corps.

Immunothérapie

Le traitement de l'herpès génital est également sélectionné en fonction de la fréquence des récidives. Les immunomodulateurs sont très utiles en cas d'apparition fréquente de vésicules dans le périnée. Au lieu de cela, vous pouvez utiliser des vitamines.

Les immunomodulateurs sont prescrits afin d'éviter une autre récurrence de la pathologie. Pour la prévention de la maladie sont utilisés:

  • L'imunofan;
  • Le panavir;
  • Immunomax;
  • Galavit;
  • Ridostin et autres drogues.

Les médecins incluent des médicaments similaires dans le traitement complexe de l'herpès génital.

Au stade initial du développement de la maladie, lorsque des démangeaisons et des brûlures apparaissent au niveau du périnée, il est démontré que l’utilisation d’anti-inflammatoires locaux, notamment l’interféron.

En raison du fait que la forme génitale de l'herpérovirus est transmise pendant les rapports sexuels, il est recommandé de s'abstenir de tout contact intime pendant la période de traitement ou d'utiliser des contraceptifs.

Caractéristiques du traitement de la toxicomanie chez les femmes enceintes

Il n'est pas recommandé aux femmes enceintes de traiter l'herpès génital à domicile sans l'approbation du médicament choisi. Un certain nombre de médicaments ont un effet négatif sur l'état du fœtus. En particulier, pendant la grossesse, l’utilisation de la thérapie étiotropique est limitée.

Les méthodes de traitement des infections à herpès sont sélectionnées en fonction de la présence ou non du risque de fausse couche, ainsi que de la sensibilité du patient aux médicaments. Les médicaments suivants sont considérés comme les principaux médicaments utilisés dans le traitement de la pathologie chez la femme enceinte:

  • Le panavir;
  • "Acyclovir" (non applicable pendant l'allaitement);
  • Zovirax;
  • Vivorax.

Ces médicaments sont approuvés pour être utilisés sous forme de pommades, de suppositoires, de solutions injectables et de comprimés. Ils peuvent être utilisés pendant la journée jusqu'à la disparition complète des symptômes de la pathologie.

Traitement des remèdes populaires

Le traitement de l'herpès génital avec des remèdes populaires ne devrait pas remplacer le traitement médicamenteux. De telles méthodes ne peuvent que compléter les médicaments.

Dans le traitement de l'herpès dans les lieux intimes sont utilisés:

  1. Huile d'arbre à thé. 10 gouttes de fonds diluées dans 400 ml d'eau bouillante. La solution obtenue est nécessaire pour laver les organes génitaux avant le coucher. Cette recette est préférable d'utiliser pour prévenir l'apparition d'une infection secondaire chez les enfants que pour traiter la maladie avec des médicaments.
  2. Une succession. Elle est capable d'éliminer les démangeaisons au stade initial du développement de l'herpès dans la zone intime. 10 g d’un train sec doivent être brassés dans 250 ml d’eau bouillante. Le produit est perfusé pendant une heure, après quoi la zone touchée est traitée avec.
  3. Camomille Il est utilisé comme anti-inflammatoire et antiseptique lors du traitement de l'herpès sur les lèvres. Pour préparer la composition médicinale, il faudra 5 fleurs de camomille. Ils sont brassés dans 200 ml d’eau bouillante et infusés pendant 40 minutes. L'outil peut être utilisé pour la douche. Le traitement des organes génitaux doit être effectué deux fois par jour.

La racine d'échinacée est utilisée pour renforcer le système immunitaire. La plante doit être broyée, prendre 20 g et mélanger avec 100 ml d'alcool à 70%. L'outil est infusé dans un endroit sombre tout au long de la semaine. Après cela, il est utilisé à raison de 25 gouttes 3 fois par jour.

L'herpès génital se développe souvent chez les femmes. L'évolution de la maladie s'accompagne de démangeaisons et de brûlures au périnée. L'herpès génital est traité avec des médicaments antiviraux à action locale et systémique.

La manifestation et le traitement de l'herpès dans des lieux intimes

La majeure partie de la population de la planète connaît les lésions de l'herpès sur les lèvres et le nez. Cependant, ce ne sont pas tous les endroits où une éruption cutanée caractéristique peut apparaître. La manifestation de l'herpès dans la zone intime est un problème assez délicat, qui n'est pas pressé de consulter un médecin. En soi, le virus ne représente pas une menace mortelle pour la santé, n’affecte pas le fonctionnement des organes vitaux, mais seulement s’il est désactivé à temps. La maladie est très inconfortable, réduit le niveau de qualité de vie et, sous sa forme négligée, peut se répandre dans tout le corps, ce qui entraîne de nombreuses conséquences désastreuses.

Caractéristiques de la maladie

Qu'est-ce que l'herpès connaît beaucoup de gens qui sont confrontés à des pathologies causées par eux?

L'herpès est une étiologie virale caractérisée par une éruption groupée de cloques sur la peau et les muqueuses. Elle est provoquée par le développement d’une invasion du virus de l’herpès du même nom (Herpes Simplex, HSV), qui est très contagieuse.

C'est important! Après la première infection, le virus est inséré dans le génome de la cellule. En conséquence, il n'est pas possible de guérir l'herpès pour toujours.

La médecine contient plus de 100 variétés du virus, mais seulement 8 d’entre elles affectent le corps humain. Les virus de l’herpès simplex les plus courants (HSV, HSV) de types 1 et 2. Le premier provoque un «rhume» sur les lèvres, le second affecte la membrane muqueuse des organes génitaux, la partie velue des organes génitaux, l'anus, les cuisses, les fesses.

La médecine moderne a choisi de penser que l'herpès dans un lieu intime peut provoquer le HSV-1 et le HSV-2 avec la même fréquence.

Modes de transmission

La prévalence mondiale du VHS se situe entre 65 et 90%. La plupart des gens ne sont même pas au courant de leur infection en raison d'une forte immunité.

Pourquoi il y avait une éruption cutanée sur les organes génitaux, et d'où proviennent les virus - beaucoup de gens s'intéressent à de tels sujets.

Pour comprendre ce qui apparaît de l'herpès dans la zone intime, vous devez savoir comment le virus qui le provoque est transmis. Il est possible d'être infecté par l'herpès génital principalement par contact sexuel avec un partenaire infecté (tout sexe est anal, oral, vaginal).

Cependant, il peut être transmis d'autres manières:

  • contact-ménage (à travers des articles ménagers courants - vaisselle, accessoires de bain, jouets);
  • en l'air (pendant une conversation, quand on tousse ou éternue);
  • verticale (transmise de la mère à l'enfant).

Il n'est pas rare que des personnes elles-mêmes soient infectées par le virus de l'herpès, en transférant ses particules de la zone touchée, par exemple de la cavité buccale, à la membrane muqueuse des organes génitaux (voie d'inoculation).

Les causes de la maladie chez les femmes résident dans la capacité du système immunitaire à mener une lutte à part entière contre l'agent pathogène. En effet, la majorité de la population est infectée par un virus, mais seulement 15% d’entre eux sont malades. Le virus est activé par l'affaiblissement du système immunitaire, un effort physique et émotionnel intense, un déséquilibre hormonal, une intervention chirurgicale ou une blessure, pendant la grossesse, dans le cadre de pathologies graves (VIH, SIDA, hépatite C, cancer).

Les causes de l'herpès chez les hommes sont exactement les mêmes que chez les femmes - transmission préférentielle par l'intimité et développement dans le contexte d'une faible immunité.

Symptomatologie

Chez la plupart des gens, la libération du virus immédiatement après l’infection est asymptomatique. Le statut du porteur du virus est maintenu pendant un an après la première infection (chez les personnes immunodéficientes plus longtemps). La transmission à des personnes en bonne santé est possible pendant cette période.

Lorsque les médecins présentent des signes évidents de maladie, ils parlent de la transition de la maladie au stade actif.

Les premiers symptômes de l'herpès dans la zone intime chez les hommes et les femmes sont similaires: légère augmentation de la température corporelle, faiblesse générale, gonflement et rougeur des organes génitaux, inconfort dans la région périnéale. Des ganglions lymphatiques élargis peuvent apparaître dans l'aine.

À quoi ressemble l'herpès dans des endroits intimes? La tendance est à peu près la même, mais chez les femmes, les symptômes sont plus prononcés que chez les hommes. Le principal symptôme de la pathologie est une éruption cutanée caractéristique de la membrane muqueuse des organes génitaux, qui survient 2 à 3 jours après les symptômes généraux. Correction du saut de température à 40 degrés Celsius. Puis apparaissent des vésicules rouges remplies d'un liquide clair, des bulles se forment. Après une journée, l'exsudat devient trouble et fuit, une érosion apparaît et se recouvre de croûtes. La température corporelle est normale. Progressivement, le rétablissement commence.

Pour l'herpès dans les endroits intimes chez les femmes est très difficile, accompagnée de symptômes désagréables et douloureux. La raison principale en est qu'ils sont plus susceptibles à cette pathologie, car ils ont anatomiquement une grande surface de muqueuses. Les éruptions herpétiques affectent la vulve (organes génitaux externes), le vagin, le col utérin, l'urètre, les fesses, les cuisses. Il y a des douleurs dans le bas-ventre, qui donnent souvent au rectum du bas du dos. La température corporelle augmente, des troubles digestifs surviennent. Dans les lieux de formation de bulles, il existe une douleur intense, une sensation de brûlure, des démangeaisons, qui augmente au moindre contact. Souvent, des bulles ne se forment pas et des ulcères douloureux apparaissent immédiatement au site des rougeurs.

La cicatrisation des plaies dure plus de trois semaines. Pendant l'intimité apparaissent des pertes sanglantes. Un inconfort et une douleur constants peuvent perturber le sommeil et même provoquer des dépressions nerveuses.

L'herpès dans la zone intime chez les hommes est beaucoup plus calme. Après la manifestation d'une clinique générale, après quelques jours, on enregistre la rougeur du gland du pénis, qui s'accompagne de douleur, de démangeaisons. Dans certains cas, les sécrétions purulentes sont sécrétées par l'urètre. Des symptômes évidents d'herpès apparaissent déjà au bout de quelques heures - il y a des bulles avec exsudat, la température corporelle augmente brusquement à des altitudes élevées. Une éruption cutanée peut toucher non seulement la tête, mais également le scrotum, la surface interne du prépuce, le périnée. Le troisième jour, le fluide des vésicules s'écoule, une érosion se forme. Les plaies se dessèchent et se recouvrent de croûtes qui tombent progressivement. Il y a une régénération rapide des tissus sans cicatrices.

Chez les enfants, en plus des organes génitaux, les plis inguinaux, les aisselles et la région nasolabiale peuvent être touchés.

Le début de la maladie à la première infection dure 10 à 20 jours. Les rechutes se produisent lorsque l'immunité locale et générale diminue.

La symptomatologie de la maladie a un caractère très insidieux. Au début, elle ressemble à un rhume, à une intoxication alimentaire et à des manifestations allergiques. De plus, la clinique ressemble à certaines pathologies: pour les hommes, pour la syphilis, la balanopthite bactérienne, pour les femmes, pour le muguet sans écoulements au fromage. Aussi des manifestations similaires avec pemphigus, impétigo streptocoque, lichen plan, maladie de Behcet et maladie de Crohn.

Dans tous les cas, l'apparition de signes avant-coureurs devrait consulter un médecin. Chez les hommes, un urologue s'occupe du traitement, chez la femme, un gynécologue. Vous pouvez également demander conseil à un dermatologue, dermatovénérologue ou vénéréologue. Il n'est pas rare que l'herpès à l'aine chez les femmes et les hommes se manifeste dans le contexte d'autres maladies sexuellement transmissibles (MST). Il peut s'agir de la chlamydia, du tripper, de la trichomonase, de la mycose, de l'urée-plasmase, du VIH.

Après la découverte de bulles effrayantes, les gens se demandent immédiatement quoi traiter avec l'herpès dans un lieu intime. Mais avant de prescrire un schéma thérapeutique, il est nécessaire de passer des tests de diagnostic pour confirmer le diagnostic primaire et la présence de maladies concomitantes.

Diagnostics

Le diagnostic d'un cours typique n'est pas difficile pour un spécialiste expérimenté - sur la base de l'historique, de l'examen des zones touchées. Cependant, dans la plupart des cas, la pathologie se déroule sans clinique caractéristique. Les patients peuvent se plaindre d'une hyperémie de la peau des organes génitaux, de fissures douloureuses, de démangeaisons sans formation de papules contenant du liquide.

Ensuite, un certain nombre de méthodes de laboratoire sont utilisées pour déterminer la maladie génitale. Le matériau utilisé est tout fluide biologique humain (urine, sang, salive, liquide lacrymal, sperme). Un raclage est prélevé sur la membrane muqueuse de l'urètre ou du canal cervical, du vagin, du col utérin.

Méthodes de laboratoire - culture bactériologique, immunofluorescence directe (PIF), réaction en chaîne de la polymérase (PCR), dosage immuno-enzymatique (ELISA).

Des études telles que la colposcopie, l’immunogramme, le test de dépistage du VHS spécifique de la glycoprotéine immunologique au G peuvent également être utilisées.

Des complications

Les symptômes de l'herpès dans un cadre intime doivent être traités de manière aussi responsable que possible, car la maladie est sujette à de fréquentes rechutes. Chaque exacerbation ultérieure entraîne une inhibition du système immunitaire, ce qui peut avoir des conséquences graves.

En raison du fait que le virus affecte une grande surface des muqueuses et de la peau, le corps de la femme peut souffrir beaucoup. Les organes du système urogénital (utérus, ovaires, appendices, col utérin) sont impliqués dans le processus inflammatoire. Toutes les pathologies gynécologiques sont liées au système reproducteur. Si elles sont à l'heure, mal traitées, l'infertilité peut alors se développer. Le risque de développer un cancer du col utérin augmente.

Pour une femme enceinte, l'herpès génital n'est pas seulement une plaie désagréable, mais également une menace directe pour la santé et même la vie de l'enfant. L'infection initiale au début de la période peut entraîner une fausse couche, provoquer la formation de malformations chez le bébé, associées à des lésions du système nerveux.

Dans les cas où le foyer de la maladie est apparu au cours des derniers jours de la grossesse, l’enfant est infecté au moment du passage par le canal utérin. Bébé infecté est très difficile à supporter la pathologie. L'herpès néonatal avec une infection massive dans la plupart des cas se termine par la mort.

Si une femme a une infection à l'herpès dans la zone intime avant la conception, une rechute est plus susceptible de se produire pendant le fœtus, lorsque la protection immunitaire diminue, des changements hormonaux se produisent et un déséquilibre dans la sphère émotionnelle est observé. Les médicaments antiviraux sont parfois prescrits pour la prophylaxie.

Pour les hommes, l'herpès génital, à savoir ses fréquentes rechutes, est dangereux car il peut entraîner des maladies: prostatite, urétrite, proctite, cystite. Peut-être l’apparition de microflore bactérienne, qui provoque le développement de processus inflammatoires du système urinaire. La pathologie de la prostate perturbe la fonction spermatogène, ce qui conduit à la stérilité masculine.

Traitement

Beaucoup de personnes confrontées à un problème se demandent comment traiter l'herpès dans la zone intime. Le plus important est de ne pas se soigner soi-même.

C'est important! Le traitement de l'herpès dans des endroits intimes ne doit être effectué que par un spécialiste compétent et hautement qualifié.

Se débarrasser de l'herpès une fois pour toutes dépasse le pouvoir de la médecine. Les objectifs thérapeutiques visent à enrayer la propagation des particules virales, à soulager les symptômes, à prévenir les conséquences négatives et à réduire la fréquence des récidives.

Pas développé un seul remède pour l'herpès dans des endroits intimes. La base d'un traitement réussi réside dans l'accueil complexe de divers groupes de médicaments.

Compte tenu de la nature virale de la maladie, le principal groupe de médicaments contre l'herpès dans les endroits intimes est l'antiviral, qui est utilisé de manière systémique et locale.

Les pilules les plus efficaces contre l'herpès sont le valaciclovir et le famciclovir (dans les cas avancés, elles sont utilisées sous forme de liquides pour injection). Au stade initial peut être appliqué Acyclovir.

Utilisez localement toute crème ou pommade à base d’herpès dans la zone intime à base d’acyclovir, penciclovir (Zovirax, Famvir, Fenistil Pantsivir).

La pommade Levomekol avec l'herpès est également largement utilisée, a un effet antiviral, anti-inflammatoire et antibactérien. En outre, il contribue à la régénération rapide des tissus.

Le traitement curatif de l'herpès dans les endroits intimes chez les enfants, les femmes enceintes et les femmes allaitantes doit être aussi sûr et efficace que possible. Pour un tel rôle sert pommade au zinc - désinfecte, sèche rapidement et guérit les plaies formées.

Afin de renforcer les défenses immunitaires, les préparations d'interféron sont administrées à Reaferon, Ingaron. Chez les enfants, les bougies Viferon peuvent être utilisées comme remède similaire. Cependant, pour une administration adéquate, un immunogramme est recommandé. Stimuler la production d'interféron Amiksin, Arbidol, Cycloferon.

S'il existe une clinique générale (fièvre, malaise, douleur), on prend des anti-inflammatoires non stéroïdiens (NPP) - Diclofenac, Ibuprofen, Aspirin.

Éliminez l'hyperhémie, réduisez la sensation de démangeaison et de brûlure sous la force d'antihistaminiques, qui sont appliqués de manière systémique - comprimés Erius, Zyrtec, Telfast et localement - gels Fenistil, Psilo-baume.

Dans le schéma de traitement de l’herpès dans le but d’accroître la résistance du corps, il faut inclure des injections de vitamines du groupe B (B1, B6, B12). Les complexes de calcium, de zinc et de vitamines sont également prescrits.

Les préparations pour le traitement du virus chez un enfant sont exactement les mêmes que chez un adulte. Mais l'âge du patient, la posologie et la forme de la libération du médicament sont pris en compte Les enfants atteints de la maladie est très difficile, les petits patients en raison de leur faible immunité, sont plus susceptibles de développer des complications graves, alors ils suivent une cure thérapeutique à l'hôpital.

Les adultes sont traités en ambulatoire (à la maison, mais sous la direction d'un médecin), mais dans les cas avancés, une hospitalisation est indiquée. Combien coûte une maladie traitée? Tout dépend de la forme du flux, du stade, des capacités individuelles du corps. En moyenne, le cours dure environ 3 semaines.

Au cours de la thérapie, le repos sexuel complet est indiqué, il est conseillé de suivre un régime alimentaire riche en produits laitiers, fruits et légumes frais. Il est recommandé de maintenir un régime de consommation optimal. Le médecin traitant peut recommander individuellement des remèdes à base de plantes pour le traitement de l'herpès dans un lieu intime.

Médecine populaire

La nature a longtemps été préoccupée par la santé humaine. Les recettes de la médecine traditionnelle aideront à soulager les symptômes, atténuant ainsi le cours de la maladie. De nombreux ingrédients de recettes de guérison ont chaque maison. Le jus d'aloès et de kalanchoe, la pommade au miel et à la chélidoine, les compresses d'arnica, une infusion de boutons de bouleau, de viorne, de réglisse sont efficaces. Des remèdes fortifiants utiles - un extrait d’Echinacea, de ginseng, d’Eleutherococcus.

Il est important de se rappeler que le traitement de l'herpès dans la zone intime avec des remèdes populaires est effectué uniquement avec le traitement médicamenteux principal.

Mesures préventives

Les mesures préventives visent à prévenir l’infection et à soutenir l’immunité au niveau voulu.

Étant donné qu'il est possible de contracter l'herpès inguinal par le biais de rapports sexuels, il est nécessaire d'observer une éthique intime. En l'absence d'un partenaire régulier, en cas de relations occasionnelles, il est nécessaire d'utiliser un préservatif. Cependant, cette méthode de barrière s'avère parfois impuissante (il arrive qu'une éruption herpétique se propage aux cuisses, au scrotum, au pubis). Après les rapports sexuels, il est recommandé de traiter l'aine avec un antiseptique local (Chlorhexidine, Miramistin).

Il est possible de maintenir l'immunité en maintenant un mode de vie sain, en évitant les mauvaises habitudes, une alimentation équilibrée et un bon repos. En outre, il est important de donner au corps une activité physique modérée, une marche quotidienne au grand air. Les maisons doivent être maintenues propres, nettoyage quotidien humide, aération.

Afin de ne pas mettre en danger la vie des futurs enfants, la grossesse devrait être un événement planifié.

Avec des rechutes fréquentes, les médecins prescrivent des médicaments antiviraux à petites doses régulièrement (Acyclovir).

À des fins de prophylaxie (uniquement au stade de la rémission), on peut être vacciné contre le HSV 1, 2 types. Vitagerpavac - vaccin inactivé, administré 5 fois par semaine. Il est obligatoire de refaire le cours dans une demi-année. Dans la plupart des cas, l’immunité constitue une protection résistante contre le virus, mais même en cas de récidive, la maladie évolue beaucoup plus facilement, sans complications.

L'herpès dans la zone intime est une maladie très désagréable qui peut non seulement causer de l'inconfort à une personne, mais également nuire à l'organisme. Particulièrement dangereux pendant la grossesse, pour les nouveau-nés. Un diagnostic opportun et un traitement adéquat constituent le seul moyen de récupérer rapidement et d'éviter des conséquences graves.

Comment traiter l'herpès dans la zone intime de la femme, les symptômes et les éruptions photo

L'herpès est une maladie virale causée par un virus de l'herpès simplex. Il affecte les muqueuses et la peau, provoquant des irritations, des démangeaisons et d’autres symptômes désagréables. Dans certains cas, les symptômes de l'herpès sont absents: une personne ne peut pas soupçonner qu'elle est porteuse du virus et qu'elle est dangereuse pour les autres.

Le plus souvent, l'infection affecte la surface des lèvres, mais parfois, la maladie se manifeste dans des endroits plus sensibles - sur les organes génitaux. Dans ce cas, le patient est diagnostiqué avec l'herpès génital.

Comment pouvez-vous être infecté?

Causes de la maladie:

  • rapports sexuels non protégés avec un partenaire infecté;
  • relations sexuelles orales avec une personne qui a des bulles herpétiques sur les lèvres ou le visage;
  • auto-infection par l'herpès normal si l'hygiène personnelle n'est pas suivie.

Le traitement peut conduire le virus profondément dans le corps, mais certains facteurs provoquent une nouvelle aggravation. Causes de récidive:

  • rhumes fréquents et problèmes d'immunité;
  • le stress;
  • manque de nutrition;
  • surmenage et épuisement;
  • diabète sucré;
  • abus d'alcool ou de café.

De plus, ce type d'herpès peut être transmis à un enfant pendant le travail par une mère malade si la maladie est au stade actif.

Les symptômes

Un signe caractéristique de l'apparition de l'herpès dans la zone intime (voir photo) sont des éruptions cutanées sous la forme de petites bulles remplies de liquide. Ils sont capables d'éclater (ainsi, l'éruption s'étend aux zones saines). Après infection, les symptômes apparaissent après 21 jours. Les principaux signes sont une rougeur, une inflammation, une sensation de brûlure, un gonflement et des démangeaisons. Possible et douleur avec rezami en urinant. Les précurseurs des lésions au jour 7 sont la fièvre et l'irritabilité générale.

Chez la femme, les symptômes de l'herpès génital sont plus prononcés que chez l'homme. Les premiers signes après l'infection:

  • la faiblesse;
  • la température;
  • ganglions lymphatiques enflés;
  • douleurs articulaires.

Après cette bulle, on remarque des vésicules sur les fesses, la vulve, le vagin, le périnée et les cuisses. Pendant cette période, la peau des organes génitaux rougit, un œdème se produit. Ensuite, les bulles éclatent laissant des blessures dont la guérison prend jusqu'à trois semaines. Saignement possible pendant les rapports sexuels. Ensuite, il y a des problèmes de miction. La maladie se développe intensément sur 10 jours et peut durer jusqu'à un mois.

A quoi ressemble l'herpès dans un endroit intime, photo

La photo ci-dessous montre comment la maladie se manifeste chez les femmes.

Maladies concomitantes

L'herpès dans la zone intime apparaît souvent dans le contexte d'autres maladies infectieuses qui se transmettent lors de rapports sexuels:

Par conséquent, il est nécessaire, avant la nomination du traitement, d’enquêter correctement sur le patient et de soigner de manière exhaustive les infections existantes.

Les conséquences

En cas de traitement insuffisant ou tardif, la pathologie peut avoir des conséquences graves, notamment:

  • changements persistants dans le système immunitaire, réduisant les défenses de l'organisme;
  • douleur dans le bas-ventre, pouvant aller jusqu'à l'aine, au rectum;
  • pathologies névrotiques;
  • troubles du système nerveux périphérique.

Dans le contexte de l’infection herpétique aiguë chez la femme, les complications suivantes apparaissent:

  • sécheresse vaginale, le développement de la dysbiose;
  • l'apparition de fissures saignantes à travers lesquelles les agents pathogènes pénètrent facilement;
  • infection secondaire par des virus et des bactéries;
  • apparition de condylomes.

Le virus de l'herpès combiné au virus du papillome humain augmente de 7 fois le risque de cancer! Pour cette raison, il est important de commencer le traitement de l'herpès génital dès l'apparition des premiers symptômes de la maladie.

Diagnostics

Fondamentalement, le diagnostic repose sur le tableau clinique. Mais en cas de doute, ils ont recours à des tests de laboratoire.

Infectés par l'herpès génital, prenez des matériaux pour différentes analyses:

  • détermination de la culture virale;
  • réaction en chaîne de la polymérase pour déterminer le matériel génétique du virus;
  • des tests sont effectués à l'aide d'anticorps dirigés contre le virus de l'herpès génital pour confirmer la présence de la maladie.

Un médecin ou un employé de laboratoire doit prélever un échantillon de l'éruption cutanée et parfois le sang du patient pour confirmer la réponse immunitaire à la présence d'herpès génital. Afin d'identifier les anticorps, un agent de recherche est pris à partir des éruptions; le mucus, l'urine, le liquide lacrymal, rarement le liquide rachidien.

Traitement de l'herpès dans la zone intime

Étant donné l'origine virale de la maladie et que le virus de l'herpès simplex de type 2 (HSV-2) le provoque, le schéma thérapeutique de l'herpès dans la zone intime devrait être constitué de médicaments antiviraux. Les préparations spéciales ne peuvent pas détruire l'agent pathogène, car il appartient aux souches contenant de l'ADN et vit en permanence dans le système nerveux humain.

À cet égard, les principaux objectifs de la thérapie sont les suivants:

  • suppression de l'activité du virus.
  • élimination des signes extérieurs de la maladie.
  • prévention des rechutes.
  • renforcement de l'immunité.

Médicaments antiviraux

Les médicaments antiviraux se différencient par leur composition et leurs principes actifs. Par conséquent, un spécialiste compétent devrait choisir un agent pour traiter l'herpès génital.

  1. Le famciclovir (Famvir) est un outil très puissant capable de lutter contre les souches du virus qui ne se prêtent pas au traitement à l’acyclovir. Mais ces médicaments sont toxiques et ont de nombreux effets secondaires. Ils doivent donc être pris en stricte conformité avec les recommandations du médecin. Dans le traitement de l'herpès génital, la dose quotidienne standard est de trois comprimés (250 mg chacun). Le médicament est recommandé de prendre pendant la semaine. Si le traitement est commencé tardivement, une seule dose de 6 comprimés est autorisée ou cette dose peut être divisée en deux doses.
  2. Acyclovir de l'herpès (analogues Zoviraks, Vivoks). Antiviraux hautement efficaces contre le virus de l’herpès simplex. L'ingrédient actif est l'acyclovir. Le schéma thérapeutique et la posologie des médicaments sont déterminés par le médecin traitant, en fonction de la gravité des symptômes, du tableau général de la maladie et de l'état du patient. Lors du traitement de l'herpès génital, il est recommandé de commencer à prendre des pilules à base d'acyclovir après l'apparition des premiers signes précurseurs et de poursuivre le traitement pendant 5-7 jours. En règle générale, il est prescrit jusqu'à 5 comprimés par jour (dose quotidienne de 800 à 1000 mg); dans les cas d'immunodéficience, le médecin peut doubler la dose.
  3. Valaciclovir (Valtrex). C'est un médicament moderne à base de dérivé d'acyclovir. Le principe actif, le valacciclovir, a la plus haute activité contre le virus de l’herpès et est beaucoup mieux absorbé par le corps. Prendre le médicament devrait être deux fois par jour, 500 mg à la fois. Pour obtenir un effet thérapeutique stable, 5 jours de traitement suffisent.

Pour le traitement des lésions, le médecin vous prescrira des médicaments antiviraux sous forme de pommade ou de gel. Leur utilisation vous permet de soulager les symptômes douloureux, d'éliminer l'inflammation, l'enflure et les démangeaisons. Dans le traitement de l'herpès génital, les médicaments suivants sont utilisés:

  1. Levomekol. C'est un excellent remède contre les formes bénignes de maladies génitales. Éliminer les brûlures, apaiser les démangeaisons pendant 40 minutes. Ingrédients: lévométicine, méthyluracile, macrogol, oxyde de polyéthylène. Méthode d'application: appliquer sur une éruption cutanée avec une couche mince 3 fois par jour. Il a une texture audacieuse. Pour les femmes à appliquer, tremper la gaze avec une pommade. Placez sur les lèvres génitales ou dans des endroits d'éruption cutanée. Top porter des sous-vêtements. Contre-indications: sensibilité aux composants. La période de grossesse et d'alimentation chez les femmes. L'âge des enfants jusqu'à 1 an.
  2. Herpferon (pommade). Un médicament associant l'interféron, l'acyclovir, un antiviral, et la lidocaïne, un anesthésique, qui élimine efficacement la douleur. L'utilisation de pommade peut réduire les symptômes désagréables dans la phase aiguë de l'herpès génital. Dans les formes bénignes d’infection, le médicament peut être prescrit en monothérapie et utilisé pendant 5-6 jours.
  3. Panavir. Ce remède aide à guérir l'inflammation des organes génitaux au tout début de la maladie. Favorise la production d'interféron par le corps. Ingrédients: extrait de morelle, eau, glycérol, nitrate de lanthane, éthanol, hydroxyde de sodium, macrogol. Comment utiliser: utiliser sur les lèvres ou dans la zone intime. Appliquez une fine couche sur la zone touchée par l'herpès. Une journée de 3 à 5 fois. Contre-indications: le médicament est facilement toléré et n’a donc aucune contre-indication. Non recommandé pour les personnes présentant une hypersensibilité aux composants de la pommade. Des réactions allergiques peuvent survenir.

De plus, dans le traitement de l'herpès génital, les pommades Zovirax et Acyclovir montrent une bonne efficacité. Ils doivent être utilisés 4 à 6 fois par jour, en traitant l'éruption toutes les 4 heures.

Thérapie immunomodulatrice

Une autre étape du traitement complexe est la mise en œuvre d'un traitement immunomodulateur visant à renforcer les défenses de l'organisme. À cette fin, des préparations d'interféron (Viferon, Genferon), ainsi que des inducteurs d'interféron (Amixin, Cycloferon) sont prescrits. Ils ont un effet antiviral et contribuent à la production d'interféron dans le corps.

L’utilisation de vitamines, en particulier la prescription de calcium, de zinc et de vitamines B, C et E, constitue un bon effet. Afin de réduire la fréquence des récidives, il peut être prescrit au patient de prendre en charge des immunoglobulines par voie sous-cutanée. Ce schéma thérapeutique aide à restaurer les défenses de l'organisme et à le contraindre à combattre une infection virale.

Remèdes populaires

L'herpès dans un lieu intime est traité avec des recettes populaires en combinaison avec des médicaments. Il est nécessaire de coordonner le traitement choisi avec un spécialiste.

  1. Compresse avec de l'arnica. Une décoction d’inflorescences d’arnica est préparée à partir de 12 g d’herbe et de 400 ml d’eau. Moyens d'insister en outre 2 heures, imprégnés de morceaux de tissu naturel et imposer sur les lieux enflammés.
  2. Cette recette est pour les femmes. Des bougies très utiles en cire d'abeille, additionnées d'aloès, de Kalanchoe. Les rendre à la maison n'est pas difficile. Les plantes sont écrasées, les vitamines sont ajoutées dans des ampoules B1 ou B12, remplies de cire fondue et bien mélangées. Le produit obtenu est déposé sur un morceau de bandage et une petite bougie est formée. Inséré dans le passage anal ou dans le vagin. Selon les organes sur lesquels l'éruption s'est formée: derrière le périnée ou sur les lèvres, il est nécessaire de l'utiliser spécifiquement pour chaque endroit.
  3. Infusion de bourgeons de bouleau. Le médicament est préparé à partir de 25 g de matières premières et 1 tasse d'alcool à 70%. Dans l'obscurité, il est insisté pendant 2 semaines, puis filtré et utilisé pour frotter les vésicules d'herpès.
  4. Pour renforcer le système immunitaire, il existe une méthode populaire efficace. Des pommes et des oignons, vous devez obtenir le jus. Les proportions sont prises 1/1. Le liquide est dilué avec du jus de citrouille et consommé 3 fois par jour dans une cuillère à soupe. Ces aliments contiennent des vitamines qui ont un effet positif sur le système immunitaire.

La recette la plus facile et la plus abordable à la maison est le jus d'aloès. La feuille de la plante est lavée, coupée et appliquée sur les foyers d'infection. Si l'éruption sur les lèvres génitales. Vous pouvez hacher l'aloès dans la bouillie, appliquer sur la zone touchée et fixer avec un bandage, mettre des sous-vêtements sur le dessus. Les compresses changent en 1-3 heures.

Caractéristiques du traitement des femmes enceintes

Le plus grand danger du virus de l'herpès est pour les femmes enceintes, il peut causer de graves irrégularités dans le processus de portage, provoquer l'apparition de déviations et de difformités chez l'enfant à naître. Par conséquent, dans la forme aiguë, surtout s'il s'agit de la primo-infection, vous devez commencer le traitement le plus tôt possible. Pendant la grossesse, il existe des nuances au cours du traitement.

L'acyclovir et ses analogues ne sont utilisés que dans des cas exceptionnels en raison des risques potentiels pour la femme enceinte et le fœtus. Les médicaments suivants sont utilisés avec prudence:

La phase aiguë immédiatement avant l'accouchement également. Tant que le fœtus est dans l'utérus, l'infection est peu probable. La plupart des nouveau-nés contractent l’infection lors de l’accouchement, en passant par le canal utérin ou en touchant les organes génitaux de la mère. Par conséquent, si l'exacerbation, la rechute tombe sur l'heure prévue de l'accouchement, une césarienne est suggérée.

Prévention

Pour prévenir l'apparition de la maladie après un traitement thérapeutique, il est nécessaire de respecter les normes prophylactiques:

  • utiliser des contraceptifs;
  • surveiller l'hygiène de la zone intime;
  • subir des examens préventifs avec un spécialiste;
  • éliminer la possibilité de relations sexuelles en présence de lésions sur les organes génitaux;
  • maintenir un mode de vie sain, manger complet;
  • renforcer le système immunitaire;
  • pendant la saison aiguë, on peut utiliser des bougies immunomodulatrices.

Aucun type de traitement, même le plus efficace, ne peut éliminer complètement le virus du corps. Il est donc important de bien observer les mesures préventives, de ne pas avoir de rapport sexuel avant 18 ans et d’éviter les actes non protégés.